AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum en cour de refonte

 

 Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Newbie
Messages : 15
Date d'inscription : 08/10/2012




MessageSujet: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Sam 3 Nov - 15:30

Kintaro



Nom : Aucun. Je suis un animal.
Prénom : Kintaro
Surnom : Kin... Rien d'autre.
Age : 19 ans
Sexe : Une femme... dans mon esprit ! Mais un homme physiquement... je crois... Vous n'avez qu'à vérifier.
Sexualité : Bisexuel par obligation. Mais préférence pour les hommes.

Race : Lycaon
Groupe : Hybride Docile Mâle
Comportement : Docile et dominé.


MA FAÇON D'ETRE, DE ME COMPORTER ~
Comment suis-je ? Qui suis-je plutôt ? Un garçon… eh oui ! Mais pourquoi vous faites une tête si étonnée hein ? Ce n’est pas si surprenant pourtant… Non, mais sérieusement. Oui, je suis un garçon. Un garçon renfermé, insécure, excessivement dépendant affectif, facilement intimidé, craintif, et blablabla j’en pense une tonne, mais ça, ce sont mes caractéristiques principales. Renfermé, car je ne parle pas de mes problèmes. J’ai appris à me taire, car j’ai fini par croire que parler de mes soucis ne pourrait jamais m’offrir de solution ou d’échappatoire selon la situation. Insécure, car on ne m’a jamais félicité lorsque je faisais quelque chose, lorsque je faisais un effort et que j’étais fier. Je suis loin d’être sûre de moi à cause de ce manque d’attention de la part de mon père qui n’avait qu’une seule idée perverse en tête à mon sujet… Vous n’avez qu’à relire ma description physique, je ne suis même pas fier de mon corps… Dépendant affectif, car, malgré l’attention de ma mère, ce n’était pas suffisant pour que je grandisse avec tout l’amour dont j’avais besoin. Aujourd’hui, il suffit qu’on se soucie un minimum de moi pour que je m’attache et que je ne lâche pas le morceau. Vous aurez beau m’insulter, me frapper ou me toucher, je vous aimerais. Même si je déteste ce que vous me faites, j’aurais toujours l’espoir que vous changiez pour que vous m’aimiez comme il se doit, en tant que simple ami ou compagnon de vie. Intimidé et craintif… sérieusement, ai-je besoin de détailler le sujet ? M’avez-vous bien regardé ? Je n’ai pas la carrure d’un combattant, ni même celle d’un vrai de vrai de mâle ! Je suis une petite chose délicate qui n’oserait même pas se défendre si j’étais menacé de mort. Évidemment, il y a quelques exceptions… l’instinct de survie est toujours le plus fort chez les animaux. Peut-être aurais-je le courage de me défendre, mais ce ne sera qu’un bref instant qui paraîtra ridicule lorsque je commencerais à m’excuser pitoyablement en tremblant comme une feuille, de peur d’une revanche.

MON SUBLIME REFLET DANS LE MIROIR ~
Je ne veux même pas parler de mon physique... J’ai énormément de complexes, au point où j’en arrive souvent à éviter de me regarder dans un miroir de peur de découvrir encore un défaut qui m’horrifie. Prétentieux ? Nan. Vous traitez de prétentieux un anorexique qui se voit gros et qui arrête de manger pour être encore plus mince qu’il ne l’est déjà ? Non ! Je me vois réellement moche… très moche, alors que c’est tout le contraire. Mes yeux, je les trouve étranges avec cette couleur fuchsia éclatante. Mes oreilles d’hybride, elles sont beaucoup trop grandes. Ma bouche, trop petite pour avoir le moindre intérêt. Mon corps, j’ai l’impression d’être horrible à regarder par ma maigreur qui me semble excessive. Mes membres, ils sont trop longs à mon goût, j’en deviens bizarroïde selon moi. Et puis, ne parlons surtout pas de ma forme animale… un lycaon… avec toutes ces tâches dans ma fourrure, j’en deviens ennuyeux, même que je peux me fondre dans le décor tellement je deviens anodin.

Comme vous pouvez le voir, je suis complexé excessivement… vous allez voir quand je vais rectifier les choses. Mes grands yeux, d’accord oui ils sont d’une couleur inhabituelle, mais ils sont magnifiques et uniques. Mes oreilles, elles sont d’une taille tout à fait acceptable et très conventionnelle. Ma bouche, avec mes lèvres fines et bien dessinées, me permettent de faire des sourires charmants et adorables, limite très féminin. Ma maigreur ? Bon dieu, je ne suis pas anorexique au point de voir mes os ! Je suis dans la moyenne pour un hybride de mon âge et de ma taille, c'est-à-dire 1m77. Je suis en pleine santé ! J’ai seulement un petit ventre plat, il n’y a rien, mais alors absolument rien, de viril sur moi. Zéro muscle. Mes membres, c’est tout à fait normal qu’ils soient longs, je suis grand ! Je ne suis pas un nain… Quant à ma forme animale, eh bien un lycaon… c’est tacheté de nature. J’exagère seulement l’impression que j’ai de moi-même. En fait, je crois qu’un lycaon en pleine ville, ça attirerait l’attention, je ne passerais pas inaperçu. Vous avez déjà vu ce genre de canidé se balader dans les rues ? Pas moi. Vous non plus. Vous avez dû rêvez… ou être sous l’influence de quelconques produits chimiques. Alors, ne venez pas m’affirmer le contraire. Sinon, pourquoi est-ce que je me fais tant de fausses idées blessantes de moi-même ? Bande de baka, vous avez lu l’histoire de ma vie ? Être abusé physiquement depuis l’enfance, c’est quelque chose qui marque l’esprit… on en vient à être dégoûté de notre physique, car c’est tout de même à cause de lui qu’on subit ce genre de traitement. Car on est beau, adorable, irrésistible pour les esprits les plus pervers… C’est ainsi que ça marche la psychologie lorsqu’il est question d’agression sexuelle.

Que pourrais-je rajouter à tout ça ? Hm… Bon, j’ai des cheveux mi-longs, noirs et soyeux au touché. Un petit nez délicat. Évidemment, j’ai des petites canines aiguisées, puisque je suis un canidé. Cependant, je n’ai pas de griffes. Nan, je ne suis pas un chat ! De toute façon, même si j’en avais, je lime mes ongles… une activité que j’ai appris à aimer, car mon père m’y obligeait, peut-être une prévention au cas où j’aurais envie de lui balancer mes ongles acérés au visage… BON ! Ça suffit ! Je ne veux plus en parler !


L'HISTOIRE D'UNE VIE, LA MIENNE ~
C’est la jolie cigogne qui m’a déposé aux pieds de ma mère. Quoi, vous n’y croyez pas ? Mais si ! Vous le devez ! Moi, j’y crois dure comme fer ! En fait, je veux y croire et ne veux pas envisager une autre solution… Car un père, je n’en ai pas. Où est-il ? Pourquoi ne prend-il pas soin de moi comme il le devrait? Nan, en fait, je sais qui est mon père… je vis chez lui avec ma mère. Dans sa petite maison de campagne. C’est un humain, et ma mère une hybride lycaon. Une jolie petite femme douce et aimante. Quant à mon père biologique… je ne veux même pas penser à lui… Ce n’est pas mon père. Un véritable père n’aurait jamais fait ce qu’il faisait, même si je n’étais qu’un hybride…

Au début, quand j’étais enfant, tout allait bien. Ma mère s’occupait de moi. Mon père ne me donnait pas réellement d’amour, mais… je n’étais pas ignoré. Il m’incluait dans la vie de la maisonnée. J’aidais un peu ma mère dans les tâches ménagères, mais sinon, j’étais libre de faire ce que bon je voulais, où je voulais. Il me laissait vivre mon enfance comme tout enfant le devrait. Mais à vrai dire… je n’ai pas vécu mon enfance jusqu’au bout… C’est à l’âge de 10 ans qu’elle se termina. Un soir, juste avant de me coucher, mon père me demanda de le rejoindre dans sa chambre. Je m’exécutais donc, n’ayant aucune raison d’être méfiant. La seule confusion que j’ai eue en entrant dans la pièce, c’est lorsque je remarquais l’absence de ma mère. Elle ne dormait toujours avec mon père… par obligation ou par amour, aucune idée.

-Viens t’asseoir, Kintaro.

Je m’exécutais, approchant à petits pas. Je m’asseyais près de lui sur le lit et le regardais avec toute l’innocence et la curiosité d’un enfant de 10 ans. Je n’entrerais pas dans les détails de la suite. Il n’y a pas eu grand échange de paroles entre nous à vrai dire.… En résumé, il m’avait dit que j’étais assez grand à présent pour faire tout ce que faisait un adulte. Au début, j’en étais fier. Quel enfant ne serait pas content de se faire dire qu’il était un grand garçon ? Sauf que je n’avais pas de quoi l’être… particulièrement lorsqu’il commença à balader ces sales pattes sur mon petit corps juvénile. Sauf que je ne comprenais pas ce que ça impliquait. Je n’étais qu’un petit garçon… un enfant qui faisait confiance à son père.

Je peux vous assurer qu’après cette nuit-là, cette confiance n’existait plus. Mon innocence non plus. Je n’étais plus un petit garçon... je n’étais plus rien. Seulement une âme brisée. Mon père m’avait tout pris. Mais ce n’était pas suffisant. Il voulait toujours plus. Au fil du temps, tel un affamé de viande fraîche et délicate, il m’obligea de plus en plus souvent à lui tenir compagnie la nuit. Je ne pouvais rien faire… encore moins ma pauvre mère… Si j’osais résister, c’était elle qui subissait sa colère. Il la frappait. C’était ma maman… je l’aimais… je ne pouvais pas le laisser faire. J’exauçais donc ces moindres désirs dégoûtants.

Jusqu’au jour où j’en eus assez, à mes 19 ans… Oh, je ne me rebellai pas. Ce n’était pas mon genre. J’étais doux comme un agneau. Moi, j’avais une autre idée que de m’en prendre directement à mon père que je ne considérais plus comme tel. Avec ma mère, je décidais de tout simplement… fuir. Oui, comme un lâche, mais je préférais partir que de rester ici. Après 9 ans à voir mon corps être sali un peu plus jour après jour, je ne pouvais plus le supporter. Si je restais dans cette maison en compagnie de cet homme… peut-être finirais-je par mettre fin à mes jours… Je ne voulais certainement pas vivre cet enfer toute ma vie. Ce n’était pas une vie ça.

Donc, durant l’une des absences de mon ‘’père’’, moi et ma mère nous en profitions pour tout simplement partir. Ma mère n’était jamais partie. Moi non plus. Pourquoi l’humain aurait subitement eu l’idée de tout verrouiller ? Nous n’avions jamais tenté de fuir ! Donc, ce fut très facile de le quitter à tout jamais… mais beaucoup moins de conserver cette liberté que je n’avais jamais connu… À peine quelques jours plus tard, moi et ma mère on se faisait attraper comme de parfait pigeon. Pour mon plus grand malheur, nous fûmes séparés et envoyés dans des animaleries différentes. Je ne la revis jamais… Moi qui avais toujours vécu à la jupe de ma mère adorée, j’en fus terriblement chagriné. Ce fut difficile de m’en remettre, même que je passais le premier mois à l’animalerie enfermer dans l’entrepôt de la boutique. Les employés devaient me nourrir et me faire boire de force, sinon je ne le faisais pas. Un véritable cas de dépression sévère. De quoi décourager le propriétaire au sujet de ma vente.

Mais heureusement pour lui, et malheureusement pour moi, je redevins finalement autonome et il m’envoya sur-le-champ à l’avant de la boutique pour être vu d’acheteurs potentiels. Cependant… les mois passèrent sans qu’un client ne veuille de moi. Non, en fait, rectification, personne ne voulait payer le prix demandé ! Voyez-vous, le gérant a mis un sacré prix sur ma tête. Je suis très beau, je sais tout faire et je suis éduqué. Oui, je sais lire, écrire et compter. Donc je suis… un parfait esclave ! Mais personne ne m’a acheté pour le moment à cause de mon prix exorbitant… Quelqu’un prêt à donner son argent ? Quoique, y’a peut-être une autre façon de marchander, je n’en sais rien moi…

Pseudo : Donne-moi en un.
Age : 17 ans
Des choses sur toi ?: Rien
Comment tu as connus le forum ?: DC
Tu as des suggestions, un avis à fournir ?: Vous m'faîtes zier, je voulais faire un beau félin calinou èé
@Crédits - Etsuo Maïy alias Gaki




Dernière édition par Kintaro le Mar 18 Déc - 21:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Sam 3 Nov - 15:38

Bienvenue et bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Dim 4 Nov - 12:47

Bienvenu =D ta race est très sympa (espèce en voit de disparition si je me souvient bien) bon courage pour la suite de ta fiche =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Mar 6 Nov - 0:39

Bienvenue et bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Newbie
Messages : 15
Date d'inscription : 08/10/2012




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Mer 7 Nov - 15:36

Merci beaucoup à vous trois~

Et oui, je suis une espèce menacée n.n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 212
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 23
Localisation : Dans un lieu sombre où ta voix ne peut être entendue




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Ven 9 Nov - 17:08

Et encore, tu seras encore plus menacé *sors*
Bienvenu mon jouet adoré <3
Hâtes de t'avoir entre mes mains.

_________________


Jouons ensemble Invité, tu verras, ça sera très amusant ...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 15
Date d'inscription : 08/10/2012




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Ven 9 Nov - 21:05

Merci... ToT
Moi j'ai pas hâte d'être validé maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 388
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 22
Localisation : Je suis partout !




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Sam 10 Nov - 11:39

Huhu ~ Bienvenue et pourquoi donc tu n'as pas hâte d'être valider maintenant ?

_________________


Mes paroles = [color=#996600]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 15
Date d'inscription : 08/10/2012




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Sam 10 Nov - 22:04

Merci et à cause de Genshiro ! il me fait peur ToT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 681
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 22




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Dim 11 Nov - 11:53

C'est vrai que Genshi' fait très peur XD

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 212
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 23
Localisation : Dans un lieu sombre où ta voix ne peut être entendue




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Jeu 15 Nov - 15:16

Voyons, je ne fais pas si peur que ça!
J'essaie juste que mes jouets se sentent très bien sous mes coups

_________________


Jouons ensemble Invité, tu verras, ça sera très amusant ...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 478
Date d'inscription : 22/11/2011
Age : 24
Localisation : Chez moi? Ou chez toi?




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Jeu 15 Nov - 17:21

'Shiro ne fait pas peur voyons, il est juste... différent et spécial. Je l'aime bien moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 212
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 23
Localisation : Dans un lieu sombre où ta voix ne peut être entendue




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Ven 16 Nov - 4:40

Enfin quelqu'un qui m'apprécie <3
Je t'aime bien aussi Yulaie

_________________


Jouons ensemble Invité, tu verras, ça sera très amusant ...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 681
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 22




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Mer 5 Déc - 20:01

Bien bien bien, Puis-je savoir ou en est ta fiche ?

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 15
Date d'inscription : 08/10/2012




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Ven 7 Déc - 22:15

Je m'y mets quand j'aurais le temps...
J'ai prévenu dans les absences que mes trois comptes seraient moins actifs en raison du manque de temps avec les études qui ont repris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 681
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 22




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Sam 8 Déc - 18:31

Je suis tellement à coté de la plaque que je me souviens plus de toute les absences >>.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 15
Date d'inscription : 08/10/2012




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Dim 9 Déc - 4:52

C'est pas grave x)
Me reste que le caractère à faire, ça vient petit à petit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 311
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 23




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Mer 19 Déc - 3:19

Yeah! Tu as fini Very Happy

_________________


Mais qui se trouve sous ce masque?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 15
Date d'inscription : 08/10/2012




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Mer 19 Déc - 5:30

Oui enfin ! Il étit temps u.U et puis basta si le caractère est moche, j'en avais marre que ca traîne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 681
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 22




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Mer 19 Déc - 11:46

Je ne trouve pas le caractère moche ^^'.

Enfin de mon point de vue.

Tout me semble correct et j'ai pas vu de fautes. Enfin de mon point de vue.

Je te valide donc !

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]   Aujourd'hui à 3:24

Revenir en haut Aller en bas
 

Kintaro, un joujou pour les esprits tordus. [FNI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Djinns
» Besoin d'air. De partir. Pour mieux se retrouver. (Helinä) [x] TERMINE
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko no Shima :: 
Les Archives
 :: Archives :: Présentations refusées
-