AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum en cour de refonte

 

 Luth le musicien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Newbie
Messages : 6
Date d'inscription : 02/03/2014
Localisation : Danton, chez Danton




MessageSujet: Luth le musicien   Dim 2 Mar - 21:01



Luth Ellio - ??




Qui es-tu ?



    NOM : Il ne s’en souvient pas, et c’est pas bien utile
    PRÉNOM : Luth (Ellio)
    ÂGE : 18 ans
    SEXE : Heu, ça se voit non ? ♂
    RACE : Karasu -corbeau-
    STATUT : Rebelle
    ORIENTATION SEXUELLE : Aucune idée. Bi ?







Physique

Le joueur de luth assis en tailleur sur ce muret là, au milieu de quelques curieux, vous le voyez ? Oui, ce gars à la peau aussi blanche que votre chemise, lui-là. Vous l’avez sûrement déjà vu, dans la zone commerciale par exemple, toujours avec son luth, il était blond il y a longtemps, il gagne sa vie vous savez ? Oh, il a terminé. Regardez ses yeux. Ils sont beaux hein ? Hé, ne reculez pas, il ne va pas vous manger. Quoi, vous avez peur ? Moi j’aime bien, le vert-jaune de ses yeux couplé à ses pupilles rectilignes lui donne réellement un air animal, non ? Oh, oui, c’est vrai, c’est un hybride, mais ses yeux en sont le seul indicateur. Ne me traitez pas de fou, je viens le voir tous les jours certes, mais je ne suis pas cinglé. Je pourrais le décrire par cœur.

Ses courts cheveux de jais font ressortir sa peau d’albâtre et ses yeux si captivants, tous ses mouvements sont fluides et démontrent une grande agilité, il ne change jamais de vêtements mais est toujours propre sur lui et ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi il reste ici. C’est dangereux, non ? Il a l’air d’avoir à peine 17 ans et avec son 1,75m il ne… Il vient de grimper sur un toit là ? Je n’ai pas rêvé ? D’accord, il ne craint rien, j’ai compris. Mais comment il a fait… Il est épais comme une brindille ! Oh, pourquoi il me regarde ? Son sourire éclatant m’est destiné ? Je ne pense pas, c’est vous qu’il regarde… Hé, réagissez ! il est parti avec sa casquette sur la tête, je n’ai même pas eu le temps de lui demander son nom, comme à chaque fois.



Mental

Luth est un drôle de gamin, son mode de pensée oscille entre celui d’un enfant et celui d’un… Adulte âgé. Non, en fait, il cache toutes ses opinions derrière des phrases enfantines à sens multiples. Il ne sait pas lui-même où cette attitude le mène, mais il ne s’en préoccupe pas tant que ça, il y va et c’est tout. C’est un garçon enjoué, qui sourit très souvent, même quand il n’en a pas envie. Une forme de mensonge comme une autre après tout. C’est un garçon rêveur, toujours perdu dans des réflexions philosophiques et plutôt silencieux derrière son sourire. Il n’a jamais été très renfermé, mais depuis qu’il traine avec son « mentor » il s’est permi de faire le con plus qu’avant, mais n’a plus jamais parlé de lui. Malgré les rares fois où ce dernier insistait pour mieux connaître le musicien, il se contentait de se murer dans le silence. Il est certain que Luth n’a plus toute sa tête, laissez lui du temps.


Histoire

Est-ce que ta vie est triste même si tu ne la considère pas comme tel ? Après tout, c’est un jugement purement subjectif. Si je vous dis que Luth a été abandonné par ses parents, c’est triste. Si je vous dis qu’il s’est enfui de chez lui, c’est un petit con. Vous voyez ? Pourtant il n’a rien fait de tout ça.

Luth n’a jamais eu de soutien, pas qu’il se foutait de son existence, mais d’autant qu’il s‘en souvienne (et dieu que sa mémoire est floue à cet âge) il n’a jamais été entouré. Ça ne l’a jamais vraiment affecté, il est juste devenu autonome très rapidement. C’était comme ça, et c’est tout. Il ne se plaignait pas et personne ne le ferait à sa place après tout, alors tant mieux.

Malgré ce désavantage, il n’a presque jamais manqué de rien. Comment il se débrouillait ? Il avait trouvé un luth au cours d’une de ses balades en ville et jouait aux troubadours. Pourquoi pas hein, il faut de tout pour faire un monde. Forcément, vous comprenez maintenant que Luth n’est pas son prénom, mais tout le monde l’appelle ainsi, il en a presque oublié son vrai prénom. Mais ça lui suffisait, il gagnait sa vie comme ça, plus ou moins bien. Il a jamais cherché bien loin.

Une vie simple, c’était très bien. Les habitants avaient pris l’habitude de le voir déambuler dans les rues et s’installer dans une rue pour jouer un peu. Luth ne sait pas d’où il vient, il s’en contrefout. Ça ne l’intéresse pas le moins du monde de savoir qui sont ses parents, ses créateurs ou qu’importe ce que ce soit. Parfois, dans ses rêves, il entendait la voix de quelqu’un, un docteur sûrement, mais impossible de mettre un nom dessus, il voyait parfois son visage, mais ne s’en souvenait pas au réveil. Le jour suivant ces rêves, à chaque fois, il était amer sans savoir pourquoi.

De temps en temps, on lorgnait sur ses yeux étranges aux pupilles trop verticales, quelques fois on essayait de le capturer en lui courant après, mais, hé, il avait passé toute sa vie dans les rues, il connaissait chaque croisement par cœur.

Un jour cependant, aux alentours de Neko no Shima, il croisa un inconnu. Un homme qu’il n’avait jamais vu nulle part, un nouveau ? Encore un humain stupide venu pour assouvir son besoin de dominer des hybrides ? Méfiant, Luth ne s’était pas approché et avait continué sa route. Son aura ne faisait quand même pas penser à un humain, mais quand on est solitaire on ne se refait pas.

Ils s’étaient recroisés souvent, tellement souvent que le musicien ne croyait plus au hasard. Il était là à presque toutes ses représentations, laissant quelques pièces dans la casquette bordeaux à chaque passage. De plus en plus intrigué, le jeune corbeau se laissa approcher au bout d’un moment. Cet homme n’était pas humain, mieux, presque… Non ? Il était comme lui ? Hasardeux, il se retourna et osa poser la question qui lui brûlait les lèvres.

Il n’eut pas de réponse, mais c’était évident, alors il se contenta de ça. Son sourire s’élargit et il s’autorisa à suivre ce mec, parce qu’il l’avait proposé. Il n’était pas plus en confiance, mais se dit que pour une fois il ne sera pas tout seul. Étrangement, Luth n’a beau en voir l’utilité, il l’accompagne volontiers. Sa situation est plus précaire qu’avant, mais il ne s’en préoccupe pas plus. Il se permet de faire plus de conneries qu’avant car il y a quelqu’un pour venir le récupérer. Il a un filet. Raven est là pour lui. Même si quelques fois il le questionne sur son passé, en insistant, en voulant réellement lui tirer les vers du nez, Luth le supportait bien mieux que n’importe quel autre être vivant.



Votre définition d'un hybride

L’esclavage est une aberration pathétique, bande d’humains~ le premier qui essaie de m'enfermer... J'le bouffe, tout cru.






Et derrière l'écran ?


    PSEUDO : Ciel
    ÂGE :
    COMMENT T'ES ARRIVE LA ? Par Fenrir =3
    AVIS SUR LE FORUM : Ça a l’air cool =3 (et me fait penser à un forum que j’ai adoré qui a fermé)








Code by © Dey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 57
Date d'inscription : 11/04/2013
Age : 22
Localisation : Google Map.




MessageSujet: Re: Luth le musicien   Mar 4 Mar - 0:40

Hello mon adorable petit corbeau. ~

So, je n'ai plus rien à redire, donc je te valide.

Amuse toi bien parmi nous, n'oublie pas de recenser ton avatar et de faire ta demande d'RP. /o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Luth le musicien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Viorion Tanaely [Archer & Musicien]
» Luth...[Seconde & Assassin de Brylyan]
» Musicien Demandé
» Un musicien surprenant (libre ^^)
» Edouard Demais, Le musicien poète au grand coeur (en cours)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko no Shima :: 
Les Archives
 :: Archives :: Présentations refusées
-