AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum en cour de refonte

 

 Usui Seiichmiaw! [fini ?]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Newbie
Messages : 1
Date d'inscription : 30/01/2014




MessageSujet: Usui Seiichmiaw! [fini ?]   Jeu 30 Jan - 4:18



Seiichi Usui




Qui es-tu ?



    NOM : usui PRÉNOM : Seiichi ÂGE : 17 ans SEXE : Mâle RACE : Hybride chat STATUT : Docile ORIENTATION SEXUELLE :Homosexuel








Physique

Lorsque l'on est une marchandises parmis tant d'autres, il faut savoir se décrire, ou plutot on à l'habitude d'être décrit pour tous et chacun. Au final, nous ne sommes que des produits de consommations, ni mieux, ni moins bien que ces jouets que demande les enfants à noel, jurant à leur parent que c'est le cadeau de leur vie et une fois la semaine passé remisé au fond du placard. Alors une fois par mois je suivais les personnes en charge jusqu'a la piece d'examen ou l'on me demander de tout enlever si ce n'est mes sous vêtements et le détails du marchand de viande commençait. Sujet mâle, dix sept ans, gênes de chats. L'individu est un spécimen d'élevage pure et à toujours grandi en nos murs. Taille un mètre soixante-douze, poids cinquante kilos. Peau blanche et laiteuse, grain de peau fin et délicat. Longues jambes fines et douces, pieds fins, pointure quarante-trois. C'était le jargon médical ou plutôt la façon dont il parlais. Même si parfois, avec un peu de chance je tombais sur une personne plus gentille, plus humaine qui m'offrait autre chose que ces mots aussi froids que la glace. Alors on me disait que j'avais de magnifiques yeux vert et on jouais avec moi. Une fois on me dit qu'on avait vu un oiseau passé entre le vert feuille des pupilles ce qui me fit rire. On examinais mes mains parlant de long doigts fins idéal pour le piano bien que je ne sache pas jouais de cet instrument et que l'on n'ai jamais trouvé l’intérêt d'apprendre à un hybride à jouer d'un instrument de musique. Puis vérifier la fonctionnalité de mes oreilles, aussi rousses que mes cheveux, savoir si j'étais apte à les bouger, les coucher, jouer un peu de leur mobilité et surtout si j'entendais bien. Puis venait l'examen de ma chevelure. C'est ce qui prenait le plus temps car si ce n'est dire que je suis roux aux cheveux d'une longueur permettant aux pointes d'atteindre le creux de mes reins, les scientifiques vérifiés toujours si je n'avais pas de poux, ni de puces. Puis c'était fini, on me demandé de rhabillé, m'offrait parfois une friandise et me renvoyer à la pièce commune avec tout un tas d'autres personnes de mon age et de mon genre.



Mental

La captivité est une chose qui peux plaire ou déplaire à toutes sortes de personnes. Pourtant on peux être aussi heureux que malheureux dans ce genre de situation n'est ce pas ? Seiichi n'a pour sa part jamais réellement souffert de sa captivité ni des scientifiques. Bien sur, il arrivait que tout n'aille pas comme il aurait aimé que cela aille et vivre en communauté avec toute une myriade de jeunes personnes hybrides n'était pas simples. Mais il a vécu avec sans plus de difficultés car après tout, n'était ce pas le souhait de ceux qui le gardait enfermer là que de faire de lui le plus soumis de tous ? Alors il devint cette créature aux grand yeux verts qui courrait partout en riant, sautant de ci de là sur les jeux à leur disposition, jouant à se cacher ou simplement à gambader afin de se défouler au possible. Mais l'enfance est un rêve éphémère qui s'efface tel le sable qui se laisse emporter par la marée avant de revenir plus forte, plus grande. L'age lui a appris à être de plus en plus docile, de plus en plus doux, car après tout n'était ce pas que les gens voulait ? On passez des journées complètes à lui expliquer comment il n'était qu'un monstre de foire, un objet, un animal de compagnie doté de quelques sentiments, mais inférieur à tous. Alors, il fallait être gentil pour se faire aimer. Ses parents eux même ne l'avaient pas aimaient, n'avaient pas voulu de lui. Enfin c'est ce qu'il avait compris et il n'avait pas à s'en plaindre. Mais quand même, est si mal de se battre pour un peu d'amour, un peu d’intérêt un peu de..d'humanité ?
Maintenant si vous voulez une liste, prenez son dossier d'adoption, ce qu'en dise ces personnes qui l'ont éduqués. Vous y trouverez les mots gentil et doux bien sur. Mais également anxieux, insomniaque, timide et infantile. C'est un peu tout ce qui fait Seiichi après tout.



Histoire

Dans les temps ancien de notre civilisation des guerres ont eu lieu, des révolutions et des morts par centaine pour gagner ce que les hommes appelle le droit de liberté. Ne vous rappelez vous pas en ces temps ancien ou les français après s’être battu bec et ongle pour leur vie avaient proclamé que tout homme né libre et égaux. L'esclavage était aboli, les races n'existaient plus, l’humanité toute entière était présente, levant fièrement le visage vers un futur radieux qui ne devait apporter que la paix et l'amour à tous. Les hommes avaient fait ce rêve que le monde serait merveilleux et la vie serait simple. IL rêver que l'amour entre nous ne pourrait jamais mourir et que les dieux tout là haut les excuseraient pour leur péché. Mais les humains était jeunes et ignorant. Il n'y avait pas de dieu, pas de chants glorieux et les démons de l'humanité parvinrent dans les ténèbres façonnés par l'esprit fou d'un homme corrompu par la science.

La science est la religion des fous, des incultes et des sans âmes. Ceux qui n'ont pas assez d'amour ou d'intelligence pour voir en ce monde la magie qui la fait. Là ou l'on s'émerveille de l'éclosion d'une rose ou de l'envol d'un papillon ils ne voient que statistique, chimie, physique, explication rationnel à toutes choses, alors que parfois, se laisser emporter par l'ivresse de l'enfance et observer un bouton de rose éclater en millier de pétales pour se dire que les fées sont parmi nous. Alors il nous créa, nous les hybrides, les sous hommes qui implorant la pitié de l'homme face à nous pauvres enfants crée de toute pièce ne souhaitant que vivre paisiblement nous sommes trouvé genoux au sol dans la crasse des fers, esclave. Adieu l'égalité, adieu l'humanité, nous n'étions rien de plus que des animaux pour eux. Ainsi mon histoire pu t elle être possible.

Je suis l'enfant d'une femme aux oreilles de chats née elle même d'une femme chat. Une sous humaine, une pauvre enfant haï autant qu'elle fut aimer par le monde. Elle qui n'avait rien pour me nourrir me plaça chez un gentil couple d'humain qui prirent soin de moi contre rétribution. Je n'étais pas maltraiter, bien nourri et correctement aimé par ces personnes qui ne le faisaient que pour l'argent. Mais quand on est une femme chat les possibilités d'emploi ne sont pas énorme. Par emploi je veux dire autre chose qu'esclave. Alors elle fit ce qu'elle pue. Elle vola, elle mendia et finalement alors qu'aucune autre solution se présentais à elle, elle s'offrit contre quelques pièces pour sauver son enfant. Pauvre enfant qui n'avait pas même idée de ce que sa mère faisait, pour lui elle était femme de chambre chez une très riche humain qui ne voulait pas voir d'enfant chez lui et c'était suffisant. Mais se vendre sois même impose une énorme volonté et un courage à en faire pâlir les plus téméraire. Car qui aurait assez de tripe pour vendre son corps à un inconnu dans le seul espoir de sauver son enfant de la misère si ce n'est une mère ? Mais vivre ainsi entraîne forcement faiblesse et maladie. Et ce fut par une belle journée ensoleillée, alors qu'il jouait dans la cour que ces hommes arrivèrent à la maison, indiquant à l'enfant qu'il devait venir avec eux, qu'il était placé dans une école pour hybride comme lui et que c'était ce que sa maman voulait.

Si maman voulait, Seiichi obéissait, mais ce n'était que l'avarice d'un couple humain qui ne voyant plus l'argent arrivé avait  « vendu » l'enfant au centre pour hybride. Ce ne fut qu'une fois là bas alors qu'on faisait le récapitulatif de sa fiche hybride qu'il entendit que sa mère était morte. La peine fut forte, mais au vu de cet endroit, des dizaines et dizaines d'enfants comme lui qui jouaient, il oublia vite, se disant que sa maman avait cela pour le mettre en sécurité et que c'était pour le mieux. Alors il garda le sourire et avança, encore, toujours, il fit ce qu'on lui dit, mange, boit, tiens toi droit, joue avec ça, apprend ceci, habille toi comme cela. C'était devenue un automatisme. Les dresseurs étaient fier de lui, on ne disait que du bien de son comportement et pour cela il était persuadé que sa mère était heureuse. Mais avec les années l'innocence s'envole et avec l'age la compréhension se fait plus simple.  A force de côtoyer d'autres personnes de son espèce, il avait compris qu'il était ainsi éduqué pour être plus tard remis entre les mains d'un humain qui le traiterai comme domestique. Et pourtant il ne s'en inquiéta pas plus, car les humains, ceux de son souvenirs étaient de gentilles personnes. Espérons que l'avenir ne vienne pas entacher ce souvenir




Votre définition d'un hybride

Hybride,le croisement entre deux races, deux especes. Cela peux parfois être fait de manière volontaire comme ces humains qui ont crée les animalien ou involontaire comme c'est animaux que l'on appele des croisés. Au final les hybrides sont des choses dont les hommes aiment à se targuer, ce ne sont que des jouets pour ces enfants qui passeront leur vie à chercher en leur ame une justification positive au fait d'enchainer des innocents.






Et derrière l'écran ?


    PSEUDO : LéoÂGE : 25COMMENT T'ES ARRIVE LA ? j'ai vu de la lumière et y avait des gens sur la box à 4h du mat °-°AVIS SUR LE FORUM :Forum sympathique de premier abord au design appréciable. Je presume qu'il sera bientot changé mais son aspect est soigné est appréciable









Code by (c) Dey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 163
Date d'inscription : 19/04/2013




MessageSujet: Re: Usui Seiichmiaw! [fini ?]   Sam 1 Fév - 1:20

Bienvenue, je vois énormément de fautes niveau de l’accord du verbe et du pluriel/singulier. Je te prierais de corriger, utilise pour t’aider bon patron ou Word. Si tu ne trouves rien, le staff peut t’aider.

Bonne chance!

_________________



Ne regarde pas
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 388
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 22
Localisation : Je suis partout !




MessageSujet: Re: Usui Seiichmiaw! [fini ?]   Lun 3 Mar - 22:59

Coucou, puis-je savoir si les corrections ont été apporté ?

De plus si je n'ai pas de nouvelles d'ici une semaines, je mettrais la fiche dans les oubliettes.

_________________


Mes paroles = [color=#996600]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 388
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 22
Localisation : Je suis partout !




MessageSujet: Re: Usui Seiichmiaw! [fini ?]   Jeu 13 Mar - 9:56

Coucou, n'ayant pas eu de nouvelle depuis une semaine voir plus. Je mets la fiche aux oubliettes.

_________________


Mes paroles = [color=#996600]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Usui Seiichmiaw! [fini ?]   Aujourd'hui à 3:23

Revenir en haut Aller en bas
 

Usui Seiichmiaw! [fini ?]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Lapis Philosophorum |Pierre| [PV Vanille] [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko no Shima :: 
Les Archives
 :: Archives :: Présentations refusées :: Non terminés
-