AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum en cour de refonte

 

 Onde, un petit hebi tout mignon ou presque...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Newbie
Messages : 3
Date d'inscription : 11/11/2013




MessageSujet: Onde, un petit hebi tout mignon ou presque...   Lun 11 Nov - 16:22



Onde




Qui es-tu ?



    NOM : (inconnu)
    PRÉNOM :Onde
    ÂGE :dix-huit ans
    SEXE : Masculin (si tu me crois pas viens vérifié!)
    RACE : hebi (tricot rayé)
    STATUT : Rebelle (tente de me dopter si tu l'oses)
    ORIENTATION SEXUELLE :euh…A voir...






Physique

Onde est un hybride serpent en conséquence son physique est plutôt avantageux -les serpents sont connus pour avoir un physique agréable à l'oeil-. Il n'est pas très grand pour un garçon, il ne mesure que 1 m 55 pour 39 kilos tout mouiller et oui pas gros l'asticot, c'est le cas de le dire. Sons corps est couturer de cicatrices en tout genre dû à ces bagarres et aussi à sa fuite de là où il vivait jeune. L'hybride a la peau très pâle et très froide. Sous sa peau se cache des écailles qui le protègent des agressions extérieures. Seul problème le jeune mues une fois par an. Après, il y a aussi des avantages avec ces gênes d'hybride, par exemple il ne transpire pas... La pâleur de sa peau fait ressortir ses cheveux bleus nuit. Ces derniers sont coupés en carré avec devant deux mèches plus longues. Les mèches les plus courtes lui arrive au début des épaules. Sa mèche-frange -pas très bien définit- lui tombe légèrement dans ses yeux. Je dis « ces » mais je devrais dire son oeil. Le jeune homme porte un bandeau pour cacher un de ses yeux. La seule raison c'est qu'ils ne sont pas de la même couleur et cela le gène. L'un d'eux est bleu, l'autre est or. Ces pupilles sont très noires et très sombre, elles ont la faculté de s’étirer comme celle des serpents. C’est généralement comme ça qu’on remarque que son instinct d’animal à prit le dessus ou qu’il est sujet à une émotion très forte. Après, nous descendons le long d'un petit nez bien découper. Finalement, nous atterrissons sur deux petites lèvres roses. Derrière ses lèvres innocentes se trouve deux crocs blanc, pointu, aiguiser et surtout mortelle- elles sont reliées à des glandes sécrétant un puissant venin-. Par contre, sa langue, elle est classique comme celle des humains sauf qu'elle est plus performante. Cette dernière est percée, il y accroche une petite boule noire, qu'il affectionne beaucoup. Si on continue notre descente on tombe sur un torse sans musculature avec un ventre plat à faire pâlir les mannequins. Dans le prolongement de son ventre, on trouve deux petites hanches qui se distinguent comme elles peuvent. Puis finalement, on trouve des jambes assez longues pour un petit bonhomme et de petits pieds (34). Son corps fin et la longueur de ses cheveux le rendent assez androgyne donc éviter de l'habiller en fille. Le garçon fait forcément plus jeune que son âge, mais cela ne le gêne pas. Autre petite information importante, Onde réagit comme les serpents, il a besoin de réguler sa chaleur généralement il le fait avec ces affaires mais parfois en se collant aux autres quand il n’a pas le choix...



Mental

Le jeune homme n'a pas un caractère horrible à l'inverse il est facile à vivre ou presque. Il n'a pas un tempérament très agressif, mais il est assez impulsif et ces coups partent trop vite. Si vous ne l'embêtez pas, il se montrera gentil même adorable et serviable. Après tout dans le fond ce n'est pas un mauvais bougre tout au contraire il apprécie discuter et faire des rencontres. Onde est quelqu'un de confiance, vous pouvez lui dire tout ce que vous voulez de secret, il ne le dévoilera presque jamais. Oui, le brun peut révéler des informations s'il voit un grand profit pour lui. Ce trait de caractère nous apprend qu'Onde est quelqu'un d'assez égoïste qui pense à sa survie et à son bien-être avant. Cela fait aussi qu'il peut se montrer un peu capricieux, c'est deux traits vont ensemble souvent. Le garçon peut penser aussi aux autres mais seulement aux personnes qu'il aime vraiment beaucoup, ce qui faut dix personnes grands maximum et encore... Onde n'est pas du genre à séduire, mais il se laisse facilement charmer par le gens. Cela montre un côté de son caractère qui est naïf sur certains sujets. Par exemple, il a dû mal à différencié les personnes gentilles, des personnes méchantes. Le garçon n'a aucun problème à se mélanger à la population humaine même s'il évite au maximum de devoir s'y confronter hors du cadre du travail. Il n'a absolument pas peur d'eux au contraire le brun les trouve très amusant à leurs manières. Que dire d'autre...Le serpent est assez farceur et cela l'attire souvent dans des galères plus grosses que lui. Après, on peut parler de ces goûts, l'hybride aime tout ce qui est sucré ou acidulé, il apprécie aussi les enfants et les animaux. L'hebi se sent complètement quand il est dans l'eau, beaucoup moins dans l'air ou en hauteur. Après, ce n'est pas un grand bagarreur, mais il ne crache pas sur un petit échange de coups de temps à autres. A par ça, il a une fâcheuse manie à sembler, je m'en foutiste restant blasé comme si cela ne le concernait pas. Voilà dans les grandes lignes, notre joyeux luron si vous voulez avoir plus de détails sur lui apprenez à le connaitre !



Histoire

La lumière de la lune tapant sur le barreau d'une prison d'acier et de verre. Sur son lit, Onde regardait dehors avec envie. La chambre était silencieuse tous ces camarades s'étaient endormie. Il entendait à côté de lui la respiration de Skitty, un autre hybride de la même fournée lui. L'hybride passa ses mains derrières sa tête et commença à penser à sa vie depuis qu'il était sorti du tube d'où il avait été créés de toutes pièces par des scientifiques qui se font appeler « mon père ». Depuis qu'il était sorti de là et qu'on avait attribué à chacun un nom et un lit s'était des femmes que les enfants et même adulte appelait « soeur quelque chose. ». Elles se chargeaient principalement de l'éducation des enfants, mais elles ne leur apprenaient pas à lire ou à écrire ! Non, elles préféraient leur apprendre à servir, cuisine et se montre doux et docile avec les humains. L'hebi apprit à lire et à compter grâce à Mikki s'était l'un des hybrides qui servait de garde à « l'Eglise » (nom du laboratoire). Le soir, il venait dans le grand dortoir et enseignait au plus curieux et plus courageux tout ce qu'il savait. Bien qu'Onde ne dorme pas beaucoup cette vie lui allait parfaitement. Un frisson le parcourut, il bougea et viens se coller à son voisin de lit qui poussa un grognement, mais ne le poussa pas habitué à ce que le serpent le fasse. Ce soir plus que d'habitude, le serpent voulait sortir et découvrir le monde. Depuis toujours le brun était curieux de découvrir ce qu'il y avait dehors, mais à chaque fois qu'il posait des questions sur le monde de dehors, on lui répondrait qu'il verrait bien quand son « maître » le sortirait ... Il finit par s'endormir sur cette idée. Plus le serpent grandissait plus son envie de voir l'extérieur grandissait et sa rébellion aussi. L'hybride ne comprenait pas pourquoi il devait se soumettre. C'est à partir de ce tout petit rien que la révolution personnelle de Onde commença. Les fugues et les refus s'enchaînèrent au même titre que les punitions. Ces camarades avaient du mal à comprendre ce qui motivait tant le garçon à agir ainsi. La plupart préféraient s'éloigner de l'hebi. C'est là qu'il vit c'est vrais amis dont faisait partit Skitty. Le pauvre bougre dû soigner le serpent à chaque fois qu'il revenait blessé des séances de correction. A chaque fois qu'il trouvait le plan « parfait » pour s'évader, il proposait à son ami de venir, mais ce dernier refusait toujours. La vie continua son cours encore longtemps entre les cours, les punitions et les fugues tout le monde y trouvait son compte. Il fallut attendre que l'hybride y aille dix-sept pour qu'il s'échappe enfin. Contrairement à ce qu'on peut penser ce n'est pas lors d'un de ces plans géniaux qui s'évada. Les circonstances furent plus tristes... Alors que les adolescents passaient leurs visites médicales hebdomadaire, un des médecins se mit à traumatisé Skitty avec des mots et des gestes qui mirent hors de lui le serpent. Sans réfléchir ni comprendre ce qui lui arrivait, il sauta sur l'homme et lui enfonça ces crocs venimeux dans sa chair. Le goût acre du sang  vient remplir sa bouche en une fraction de secondes. Les autres médecins n'eut pas le temps de réaliser ni d'intervenir pour le soigner qu'il était déjà mort. Onde se rappellera toujours de ce jour alors qu'il montrait les crocs aux autres humains pour ne pas qu'ils s'approchent, il vit dans les yeux de son ami la peur. Ses prunelles noires renvoyaient les doubles du garçon brun. Il semblait violent voir fou, c'est croc habituellement si blanc était taché de rouge. Son instinct lui dit de courir, il l'écouta et se sauva à toutes jambes. Ce fut sous les balles qu'il traversa le bâtiment puis la cour avant d'atteindre le portail ouvert pour laisser passer des camions. Il sortit et couru aussi loin qu'il le pouvait. Il s'arrêta devant un lac. Sans réfléchir, il plongea et commença à nager. L'eau prenait une teinte rouge à son passage. C'est dans le flanc d'une des berges que le garçon trouva son futur logement. Une grotte assez grande où il pouvait se lever et circuler libre avec un lac intérieur. Il découvrit ensuite l'autre entrée qui donnait à la lisière de la forêt. Après avoir protégé les deux entrées avec des pierres faciles à enlever quand on le sait, le brun vécu six mois de convalescence sortant seulement pour manger. Quand il fut remis sur pied, il partit à la ville trouver du travail. Ces premiers achats et voles furent pour améliorer sa grotte. Il se fit un stock de bougie et lampe à piles pour éclairer cher lui ainsi que d'allumette. C'est autre achat fut des couvertures et oreilles pour se construire un lit dans le renfoncement de la grotte face au lac intérieur. Onde a trouver le moyen de faire une fausse cheminer situé au milieu de la grotte c'est là où il allume le feu. Maintenant Onde a pris gout à a vie de rebelle, à sa grotte qu'il considère comme sa maison et au monde des humains si amusant.



Votre définition d'un hybride

Un hybride c’est un humain avec des gênes animaux qui font qu’ils surpasse l’homme phisiquement.






Et derrière l'écran ?


    PSEUDO :Na’
    ÂGE : bientôt 17 ans
    COMMENT T'ES ARRIVE LA ? Frère et ancien membre
    AVIS SUR LE FORUM :
jolie.







Code by (c) Dey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 681
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 22




MessageSujet: Re: Onde, un petit hebi tout mignon ou presque...   Jeu 14 Nov - 0:35

Re bienvenue parmi nous.

J'ai aimé ta fiche et je n'ai pas vu de fautes en particulier. Sauf peut-être ici "c'est croc", j'aurais plutôt dis "ses crocs". C'est la seule faute qui m'est le plus sauté aux yeux.

De plus j'aurais aimé avoir plusieurs paragraphe plutôt qu'un gros patté, mais chacun sa façon Wink

Bon, comme je n'ai rien à redire, je peux donc valider ta fiche avec grand plaisir ^^.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Onde, un petit hebi tout mignon ou presque...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A vendre: petit chaton très mignon
» Recherche un petit rp perdu, tout mignon...
» Présentation d'un tout mignon petit chaton ~
» Saïmiri péruvien, un petit singe trop mignon...
» ça fond dans la main !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko no Shima :: 
Les Archives
 :: Archives :: Présentations refusées
-