AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum en cour de refonte

 

 L'artiste arrive ! [fini ~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Newbie
Messages : 6
Date d'inscription : 29/10/2013




MessageSujet: L'artiste arrive ! [fini ~]   Sam 2 Nov - 0:54



Shô Asagura







Qui es-tu ?



NOM : Asagura
PRÉNOM : Shô
ÂGE : 27 ans
SEXE :
STATUT : Maître neutre
ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro
MÉTIER : Tatoueur/Artiste
NATIONALITÉ : Japonaise/Russe








Physique

Shô est né avec le syndrome de Chediak Higashi, ce qui l'a prédisposé à l'Albinisme. Il a été soigné mais a gardé quelques séquelles : sa peau et sa pilosité (cheveux, sourcils, poils) sont blanc, le contour de ses yeux est bordeaux et il souffre de fibromatose pulmonaire. Ses yeux sont vert émeraude, son nez est relativement petit et ses oreilles sont moyennes et dissimulée sous son abondante chevelure coupée un peu en dessous des épaules avec deux tresses plus longues serrées par un ruban rouge chacune. Sa bouche est fine et ses lèvres sont décolorée et se noient dans la pigmentation de sa peau. Il est assez maigrichon, pas squelettique mais presque. Ses mains sont de taille normale et ses doigts fin sont souvent couverts de taches de graphite ou d'encre. Il est quand même grand, près d'un mètre 90 au bas mot. Outre ceci, il a deux tatouages sur son corps. Son torse en comporte un en forme d'hélice à 3 branches noir au milieu entre les pectoraux. Il en a un autre dans son dos, en forme de Dragon tribal disposé en spirale irrégulière en coloris vert et orange. En général, il porte une chemise blanche ample, un pantalon noir et des chaussure grises.




Mental

Shô est un garçon sensible. Élevé par son père, le respect de la vie était un règle essentielle. Il aime beaucoup dessiner, sculpter, en bref, créer quelque soit le support. Par contre, il déteste les obligations, les costumes cintrés, tout ce qui fait penser au travail de bureau et à la morosité. Il lui arrive de fumer, c'est un conseil d'un rebouteux pour endurcir ses poumons fragilisés par la maladie, et ce, malgré les risques de cancer dû au tabagisme. Il est la gentillesse incarnée, se souciant des autres avant lui, généreux et un peu timide. Il a un léger souci de bipolarité : lorsqu'il subit une stimulation provoquant un pic de testostérone, il se retrouve comme possédé et exprime des pensées salaces de la manière la plus simple qui soit à portée : le dessin, qui généralement, s'apparente plus à l'exhibition grivoise dans un but onanique qu'à l'art véritable. En dehors de ce petit vice, il s'est recyclé en tatoueur particulièrement demandé pour "marquer" les hybrides, même s'il répugne le système de maître/esclave qui y est relié. Ne pouvant agir qu'à petite échelle au début, il a mit au point une méthode de tatouage non-douloureuse par pigmentation de la peau via les UV et l'encre de Chine, pour alléger un peu le fardeau de ces créatures. Ensuite, il a été un passeur clandestin pour faire fuir les hybrides qui voulaient échapper au système, par principe. Pour finir, il est assez timide avec les filles, ayant eu assez peu de contact avec la gente féminine tout du long de sa vie.



Histoire

Shô est né au fin fond de la Sibérie, sur les côtes de la mer de Beijing, dans un village de pêcheurs. Alors que la plupart des hommes devenait pêcheur parce qu'aucune autre perspective de travail ne s'offrait à eux, Gregorr, le père de Shô, était artisan-sculpteur. La mère de Shô, Kimiko, était une Japonaise ayant fuit son pays à cause de ses parents qui voulaient la marier de force avec un homme cruel. Elle se réfugia au Nord et alors que les villageois voulaient la chasser, le père de Shô accepta de l'accueillir chez lui par générosité. Le temps fit son office et les deux jeunes gens tombèrent amoureux et eurent un enfant. Kimiko mourut malheureusement en couche, les conditions sanitaires laissant à désirer. Shô grandit avec son père, qui l'éleva avec les deux cultures pour qu'il en sache plus à propos de sa mère. Il lui enseigna également le dessin et la sculpture. Shô a toujours été fragile de santé, principalement à cause de sa maladie. Pendant longtemps, il resta isolé, les autres croyant que sa maladie était contagieuse. Un jour, alors que le jeune garçon n'avait que 9 ans, un homme en bure, un genre de rebouteux, vint au village pour se nourrir et dormir une nuit. Les habitants ne furent pas très accueillant et ce fut Gregorr qui l'hébergea. pour le remercier, l'homme insista pour examiner son fils et essayer de le soigner. Le père de Shô lui dit qu'il n'était pas obligé mais le rebouteux insista et inspecta le garçon. Une fois fait, il lui donna une pâte gluante sombre et lui conseilla de la mâcher et de l'avaler une fois que le côté poisseux passé. Une fois cette instruction suivie, ses problèmes respiratoires et sa mauvaise vue s'arrangèrent d'eux-même avec le temps. Lorsqu'il entra au collège, l'Île de Neko no Shima fit parler d'elle : l'homme qui y vivait fût enfermé pour manipulation illégales sur le génome humain. Shô n'y prêta pas attention et continua à suivre son cursus scolaire. Avec l'adolescence vint l'attirance pour le beau sexe. Seul problème, il a toujours été maladivement timide avec les filles. Son physique atypique ne jouant pas en sa faveur, il resta célibataire et relativement solitaire jusqu'au lycée. Une fois arrivé en seconde, il commença à entretenir une relation saine avec une jeune fille de sa classe. Pendant 1 an, ils restèrent simples amis puis Shô se lança et lui demanda de sortir avec lui. Elle accepta et leur relation évolua lentement. Durant l'hiver de terminale, les vents et la mer déchainés provoquèrent des gelées sévères. Shô et sa petite amie se trouvait dans la cabane du père de cette dernière et partageait un baiser silencieux à la lumière vacillante d'une torche. Sans en prendre conscience, les tourtereaux passèrent 3 heures ensemble et les gelées bloquèrent la porte de la cabane, les enfermant dans celle-ci. La lanterne s'éteignit d'abord, puis le froid commença à se faufiler à l'intérieur. Shô trouva une bouteille de voka dans un placard et les deux ados se la partagèrent afin de se réchauffer. Lorsque la bouteille fut finie, l'alcool ayant fait son office, les deux amoureux se rapprochèrent et ne trouvèrent rien de mieux que l'acte charnel afin de se réchauffer mutuellement. Les choses se passèrent en douceur lorsqu'en plein milieu de leur relation, la porte vola en éclat et une silhouette pénétra dans la cabane, une pioche ensanglantée à la main. C'était le père de la jeune fille. Lorsqu'il la vit en train de perdre sa chasteté, il entra dans une folle rage en jurant à tout va qu'il n'avait plus de fille. Il rentra le traineau qu'il avait avec lui, sur lequel se trouvait un corps : Celui du père de Shô. Le jeune homme se rhabilla sobrement et se précipita pour s'enquérir de l'état de son père. Il avait des difficultés pour respirer, une marque de perforation au niveau du coeur et son corps était glacé. L'homme ouvrit les yeux et dit à son fils à mi voix qu'il était sa plus belle création et qu'il serait toujours fier de lui. Il sombra ensuite dans l'inconscience et son poux se mit à ralentir jusqu'à s'arrêter définitivement. Shô se mit à pleurer et garda la main glacée de son père dans la sienne tandis que son amie tentait de le réconforter tant bien que mal. Au bout d'une demi-heure, Shô sortit dans la tempête pour creuser une tombe pour son père. Lorsqu'il revint à la cabane, sa petite amie l'attendait dans l'un des fauteuils tandis que son père se saoulait à la vodka dans un coin de la pièce. Ils se câlinèrent pour se tenir chaud. Au bout d'un moment, le père se leva et saisit sa pioche, complètement ivre, pour se diriger vers le couple en beuglant que son ex fille n'est qu'une trainée et qu'elle est la honte de la famille. La jeune fille se leva et, encore éméchée par la vodka, dit à son père qu'à 17 ans, elle est en droit de faire ce qu'elle veut de sa vie, incluant sa virginité. L'homme s'énerva et se tourna vers Shô, l'accusant d'avoir perverti son enfant, puis s'apprêta à le frapper d'un coup de pioche en pleine poitrine comme châtiment. La jeune fille hurla à son père de ne pas l'ignorer, ce à quoi il répondit par un coup de la tête de la pioche dans l'omoplate de la jeune fille qui tituba et s'empala sur un morceau de la porte explosée plus tôt. Le vieillard cracha sur le corps fraichement empalé et dit qu'il n'avait vraiment pas de chance ce soir. Shô comprit que son père était aussi une victime du vieil alcoolique et se leva, a rage dans le regard. Il saisit la pioche et la retira des mains de l'ivrogne. Celui-ci recula et chercha à tâtons une arme sans quitter le jeune homme des yeux. Shô fut plus rapide et planta la pioche dans le front du sac à vodka et le regarda s'écrouler. Il attendit que la tempête se calme et enterra sa petite amie puis prit ses affaires et quitta le village. Il traversa la frontière et se réfugia en Chine. Il voyagea jusque dans les faubourgs de Shanghai, où il gagna sa vie en dessinant des portrait de style occidental. Étant une forme d'art rare en Chine, il gagna relativement beaucoup d'argent sur les premiers mois, puis ce fut l'accalmie. Comprenant que son art était passé de mode, il se fit engager dans un salon de tatouage où il apprit différentes méthodes de marquage de la peau. Après avoir prouvé son talent, il contracta une dette auprès d'un prêteur sur gage affilié aux Triades en lui empruntant de l'argent pour reprendre ses études. Une fois ses études en art terminées, il se vit offrir une opportunité unique de rembourser intégralement son prêt : Partir travailler 3 ans à Singapour. Il accepta et se retrouva à tatouer le gratin de la pègre organisée en provenance de partout dans le monde. Une fois son contrat mené à terme, il continua à tatouer pour gagner sa vie. Un soir, quelques années plus tard, il fut abordé par un type en imperméable qui cherchait un Russe avec des origines japonaises qui aurait perpétré un massacre dans son village quelques années avant. Interpole aurait remonté la trace du tueur jusqu'à Singapour mais là plus aucune trace. Shô fit mine de ne rien savoir et allât voir son employeur et lui demanda un sauf-conduit pour échapper à Interpole. L'homme lui demanda s'il était prêt à accepter n'importe quelle destination. Il acquiesça et reçut un ticket pour embarquer à bord d'un navire le soir même. Il prit la direction du port et quitta Singapour en début de soirée. Il demanda leur destination au capitaine qui lui dit qu'il s'agissait de la seule terre de non-droit encore existante au monde : L'Île de Neko no Shima. Il devait y ouvrir un salon de tatouage pour son employeur. Shô fixa l'Île que l'on pouvait déjà apercevoir et se dit que cela lui offrirait un nouveau départ.



Votre définition d'un hybride

Un hybride est un être partageant le génome de deux espèces différentes. Malgré cela, il reste un être vivant qui mérite le même respect que n'importe quel autre ...








Et derrière l'écran ?


    PSEUDO : Draykor
    ÂGE : 20 ans
    COMMENT T'ES ARRIVE LA ? Google is my best friend ~
    AVIS SUR LE FORUM : Sympa ^^








Code by (c) Dey


Dernière édition par Shô Asagura le Lun 4 Nov - 2:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 98
Date d'inscription : 18/10/2012




MessageSujet: Re: L'artiste arrive ! [fini ~]   Sam 2 Nov - 3:22

Bienvenue, bonne chance pour le reste de ta fiche

_________________


Click sur mes créatures èé je t'y oblige!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 16
Date d'inscription : 25/10/2013




MessageSujet: Re: L'artiste arrive ! [fini ~]   Sam 2 Nov - 11:53

bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 77
Date d'inscription : 14/09/2013




MessageSujet: Re: L'artiste arrive ! [fini ~]   Sam 2 Nov - 14:04

Bienvenue bonne chance

_________________
Merci Grim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 21
Date d'inscription : 08/06/2013
Age : 21




MessageSujet: Re: L'artiste arrive ! [fini ~]   Dim 3 Nov - 19:53

Bienvenue mon chou ^^

Et bonne chance pour le reste de ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 6
Date d'inscription : 29/10/2013




MessageSujet: Re: L'artiste arrive ! [fini ~]   Lun 4 Nov - 2:37

merci ^^

EDIT : Fiche Terminée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 98
Date d'inscription : 18/10/2012




MessageSujet: Re: L'artiste arrive ! [fini ~]   Lun 4 Nov - 19:45

Quelques petites fautes, mais très peu. Alors ça va.
Fait juste attention à l’accord de pluriels que j’ai la plupart des fautes.

Je valide.
Bon rp. N’oublie pas de recenser ton avatar.

_________________


Click sur mes créatures èé je t'y oblige!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'artiste arrive ! [fini ~]   Aujourd'hui à 21:37

Revenir en haut Aller en bas
 

L'artiste arrive ! [fini ~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Shisui arrive... [ fini ! ]
» L'elfe nulle arrive [fini]
» Hu-Kang Ning, Bélua Tigre, artiste martial [Fini]
» La tête de démon arrive ( Fini)
» La tornade arrive (fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko no Shima :: 
Les Archives
 :: Archives :: Présentations refusées
-