AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum en cour de refonte

 

 Nao Hitomi~ yami wa...koko ni aru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Newbie
Messages : 57
Date d'inscription : 15/09/2013
Localisation : dans mon lit




MessageSujet: Nao Hitomi~ yami wa...koko ni aru    Dim 15 Sep - 13:32



Nao Hitomi




Qui es-tu ?



    NOM : Hitomi
    PRÉNOM :Nao
    ÂGE :20
    SEXE : Homme
    STATUT :maître odieux
    ORIENTATION SEXUELLE :Bi
    MÉTIER : mannequin
    NATIONALITÉ : Anglais






Physique

De son mètre soixante dix, il possède un corps svelte et délicat avec lequel on pourrait facilement le confondre avec le sexe opposé si il décidait de se travestir un jour. Il a une constitution assez fragile, surtout à cause des drogues qu’il prend ainsi que son habitude a toujours vouloir fumer. Malgré toutes les recommandations de son manager, il n’en fait qu’à sa tête et prend souvent des choses qui dégrade sa santé, de ce fait, il tombe assez souvent malade et s’évanouit facilement quand il se force durant les séances de sport.

Ses yeux sont d’une de couleur vert pâle qui tend presque vert le transparent qui se marrie bien avec sa chevelure rouge foncé qui entoure son visage fin et androgyne. Sa peau est blanche, légèrement bronzé par le soleil et aussi douce que de la soie. Toujours vêtu de noir violacé, il porte souvent un sweet à capuche et un jean noir avec des chaussures de la même couleur quand on ne lui demande pas de s’habiller autrement et recouvre se temps en temps ses doigts aussi fin que ceux d’une fille d’un gant noir pour cacher les marques qu’il avait sur les deux poignets qui lui rappelait trop des évènements douloureux.  





Mental

Depuis la mort de son fiancé, Nao est devenu assez fermé et ne montre pas ses véritable sentiments à qui que ce soit. Il est comme prisonnier dans une bulle d’où il ne peut pas sortir. Depuis ce tragique incident, il est devenu un homme libertin qui n’aime pas s’attacher à qui que ce soit de peur de revivre la même tragédie. Il semblerait qu’il garde encore en lui des sentiments pour son amour perdu et pour lui tomber amoureux de quelqu’un d’autre serait le trahir.

Jeune homme brisé par la vie, il ne pense plus à l’avenir, ni même à rechercher le bonheur. Il se contente de faire son travail et de rester au coté du premier homme qui lui a donné une part de joie sur cette terre. Il sait que ces sentiments qu’il ressent envers son manager ne sont pas semblables à ceux qu’il ressentait pour Sosuke, c’est pour cela qu’il se permet de rester auprès de lui sans ressentir de remord. Il reste devant tout le monde, l’homme respectable qu’il devait jouer mais en vérité, c’est un homme qui est devenu froid et distant qui ne ressent plus aucun intérêt à quoi que ce soit. Il aime jouer avec les sentiments d’autrui et se laisserai mourir si l’occasion se présentait.  




Histoire

            Nao, depuis sa tendre enfance n’avait jamais connu ce qu’était le bonheur. Dans l’endroit le plus mal famé de la ville, dans un petit orphelinat miteux, on se servait de lui comme un esclave ou peut-être même pire. Rien qu’à l’âge de dix ans, on lui faisait faire toutes sortes de travail. Le  pire c’est que parfois il se faisait violer par ces gens qui étaient censé prendre soin de lui. C’était tout juste  ce qu’on appelait … l’enfer.

Un jour, pendant que Nao faisait les courses pour le diner, trop fatigué et maigre, il ne remarqua pas qu’il y avait quelqu’un devant lui et le percuta de plein fouet. Il mit ses deux bras devant son visage pour se protéger, s’attendant déjà à être frappé ou insulté mais rien de tout cela ne sorti. Au lieu de cela, il senti une légère pression sur sa tête et qui était même très agréable. Quand il retira ses bras, il vit un homme qui lui adressait un doux regard.

« Où sont tes parents mon petit ? »
« Je… je n’en ai pas… »
« Oh ! Et tu vis avec qui ? »
« Avec les gens de l’orphelinat de ce quartier monsieur… »
« Fait attention à toi, il ne faudrait pas que tu te blesse »

Depuis ce jours Nao pensa à cet homme et espérait le revoir mais ce ne fut pas le cas. Plus les jours passaient, plus il se demandait si il allait le revoir un jour. Un mois après, il abandonna et se dit qu’il était juste passé par là et qu’il ne le reverrait plus jamais.

Un an s’était écoulé depuis et plus il grandissait, plus les viols se faisaient de plus en plus fréquent. Et lorsqu’un jour, il tomba gravement malade, ces bêtes le jetèrent à la rue ne voulant pas dépenser de l’argent pour le médecin et surtout parce qu’on allait découvrir qu’ils abusaient d’un enfant.

Dans le froid glacial de la nuit, allongé sur un banc dans un parc, Nao se demandait s’il allait mourir ou non. Il ferma ses yeux lentement, résigné. Il n’avait plus la force de toute façon. A quoi bon vivre si ce n’est que pour souffrir encore et encore.

Quand il ouvrit ses yeux, il ne vit pas le ciel mais un plafond. Il se trouvait dans un lit bien au chaud. Quand il se releva, il vit quelqu’un à son chevet. L’inconnu a du s’être endormi sur la chaise pensa t-il. En inspectant les lieux du regard, il ne lui fallu pas mille ans pour savoir qu’il n’était pas à l’orphelinat.
L’homme à coté de lui bougea puis se réveilla. Il frottait ses yeux encore à moitié endormit. A son apparence, il était encore assez jeune, peut-être dans la vingtaine. Son sauveur écarquilla ses yeux en voyant Nao réveillé et un sourire illumina son visage.
« Tu vas bien ? Tu as encore mal ? Tu veux quelque chose de particulier à manger ? »
Nao cligna des yeux plusieurs fois ne s’y attendant pas. Toute sa vie, personne ne s’était préoccupé de lui comme cet homme qu’il ne connaissait même pas le faisait.
« Je… pourquoi ?... Pourquoi m’avez-vous aidé ?... Vous ne me connaissez même pas… »
L’inconnu se gratta un peu la joue s’emblant gêné.
« En fait… Je suis… tombé amoureux de toi du premier regard »
Nao ne sut pas quoi dire à cet instant. Peut de temps après il sut que cet inconnu s’appelait Sosuke et qu’il était étudiant à l’université.

A partir de ce jour, il connu enfin ce qu’était d’être heureux, d’être aimé. Petit à petit, Nao tomba lui aussi amoureux de lui et commençait à sourire de plus en plus et s’ouvrir au monde qui l’entourait. Il n’avait plus à avoir peur de ce qui l’entourait.

Cinq ans s'étaient écoulé et ils s’aimaient toujours profondément comme au premier jour. Mais tout avait une fin. Ce jour là, où ils étaient sortis ensemble pour se glander un peu dans la rue comme ils le faisaient parfois, une voiture hors de contrôle fonçait sur Nao. Tout se passa très vite et quand il reprit conscience, le corps de son amant gisait devant lui, le corps ensanglanté. Il prit son visage entre ses mains et cria tout son désespoir.
« Sosuke !!! Sosuke !!!... » Criait-il comme une litanie dans cette rue, cette rue qu’ils connaissaient tellement bien.
Des jours passèrent, Nao état devenu incontrôlable. Il commença à se droguer et à se prostituer. Il se laissait mourir à petit feu. Il haïssait ce monde qui lui avait prit celui qu’il aimait, celui qui lui avait redonné goût à la vie.

Un ans après, lorsqu’il revint dans la boutique de son enfance, il revit le premier homme qui s’était comporté gentiment avec lui. Il le regarda d’un regard vide, un regard d’un être brisé. L’homme, l’inconnu, fut réellement étonné de le revoir dans cet état après tant d’année. Deux ans après leur rencontre, après avoir eut enfin une position assez stable, il avait décidé de l’adopter mais ne le trouva nulle part. Et maintenant qu’il le revoyait, il était devenu un beau jeune homme, mais malheureusement, il n’y avait plus cette étincelle dans ses yeux. A cet instant, la seule pensée qui lui traversa l’esprit était de le sauver de l’enfer où il était tombé.

Ce fameux jour, fut le début de sa carrière en tant que mannequin. Cet homme qui paraissait si gentil au départ n’était en fait qu’un profiteur, selon Nao, qui lui avait donné un travail que pour pouvoir gagner des tonnes d’argent. Mais il lui était reconnaissant, son apparition dans sa vie lui avait permis de remonter un peu la pente.




Votre définition d'un hybride

Un hybride n'est rien d'autre qu'un animal parmi tant d'autre. Je ne vis pas pour les hybrides, je ne les chasses pas, je ne les aimes pas particulièrement mais cela ne veux pas dire que je les déteste non plus.






Et derrière l'écran ?


    PSEUDO :Moi
    ÂGE :18
    COMMENT T'ES ARRIVE LA ? Ancien
    AVIS SUR LE FORUM :vous le connaissez déjà








Code by (c) Dey


Dernière édition par Nao Hitomi le Dim 15 Sep - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 77
Date d'inscription : 14/09/2013




MessageSujet: Re: Nao Hitomi~ yami wa...koko ni aru    Dim 15 Sep - 19:00

Bonne chance petit n'umain o/

_________________
Merci Grim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 57
Date d'inscription : 15/09/2013
Localisation : dans mon lit




MessageSujet: Re: Nao Hitomi~ yami wa...koko ni aru    Dim 15 Sep - 19:16

merci ma petite~

_________________
Anata wa yami o ajiwaitaidesu ka?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Nao Hitomi~ yami wa...koko ni aru    Dim 15 Sep - 19:57

Re bienvenue sekxy Nao. D: o/
Revenir en haut Aller en bas
Newbie
Messages : 212
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 23
Localisation : Dans un lieu sombre où ta voix ne peut être entendue




MessageSujet: Re: Nao Hitomi~ yami wa...koko ni aru    Dim 15 Sep - 20:05

Bienvenue à toi. J’ignore quel ancien tu étais...
 
Enfin, ta fiche possède le nombre de lignes recommandé et c’est assez développé. J’ai remarqué quelques petites fautes de verbes, ponctuation, etc, dans la fiche. Mais pas en trop grosses quantités.
Je te valide.
Je te souhaites bon jeu.

_________________


Jouons ensemble Invité, tu verras, ça sera très amusant ...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nao Hitomi~ yami wa...koko ni aru    Aujourd'hui à 3:22

Revenir en haut Aller en bas
 

Nao Hitomi~ yami wa...koko ni aru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Team sans nom. (PV Nikkou, Aquila, Hitomi)
» Akuma Yami, Demi-troll. [FINI]
» Akuma Hitomi {Attente de validation}
» Yami Hikoku [TERMINÉ]
» Hitomi, parfois Akemi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko no Shima :: 
Les Archives
 :: Archives :: Présentations refusées
-