AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum en cour de refonte

 

 Le sadisme porte un nom || Sasha Undermoon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Newbie
Messages : 19
Date d'inscription : 23/08/2013




MessageSujet: Le sadisme porte un nom || Sasha Undermoon   Sam 24 Aoû - 22:20



Sasha Alexander Undermoon




Qui es-tu ?



    NOM : Undermoon.
    PRÉNOM : Sasha.
    ÂGE : 22 ans.
    SEXE : Masculin.
    STATUT : Maître odieux.
    ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.
    MÉTIER : Informaticien et musicien à ses heures perdues.
    NATIONALITÉ : Anglo-Japonaise.






Physique

Un homme effrayant passe non loin de toi, tu as peur car il n'inspire pas confiance, ou bien es-tu juste en train de le sous-estimer ? Qu'importe. Cet homme a les cheveux noirs comme la nuit, des cheveux qui cernent un visage blafard et pâle, eux-même entourant un regard bleu glacial, donnant au jeune homme une aura pouvant glacer les coeurs. Il a le visage fin et dur, son regard passe sur toi et ton coeur devient glacé, tu n'as plus envie de vivre, et lui exaucera ton voeu, car derrière son masque froid, tu découvre un sourire amusé, ce même rictus qu'il a lorsqu'il trouve de quoi s'amuser. Il te regarde droit dans les yeux et tu n'arrive plus à bouger, dans son regard tu trouves une émotion étrange, ou plutôt une lueur, le sadisme qui l'entoure t'effraie car jamais tu n'avais vu un tel regard, tes genoux tremblent et tu sent que tu divague, puis tu t'endors devant cet homme. Tu le vois maintenant, mais d'où tu es, tu vois clairement qu'il fait au moins 1m85, et pourtant il est très fin et élancé, mais tu ne tarde pas à retourner dans ta torpeur, la pression devenant insoutenable.
(Cheveux noirs - Yeux bleus - 1m90 - 70kg - fin - élancé - vif - inspire la peur)





Mental

Lorsque tu rouvrit les yeux, tu vis une salle, sombre, mais tu ne pouvais bouger, des douleurs marquant tes poignées et tes chevilles ainsi que ton ventre, tes sens à moitié éveillé te firent penser que tu étais retenu à la vertical, mais tu ne pouvais t'en assurer, il faisait trop sombre. Une lumière vive t'aveugla ensuite, et un petit rire s'échappa de l'obscurité. Puis une silhouette s'approcha de toi et te fixa, c'était cet homme pâle aux yeux bleus en face de toi, il te fixait comme un bout de viande et tu tentait de t'échapper. Un fulgurant coup de poing vint percuter ton ventre et ta respiration fut coupée, et l'homme enchaîna avec une droite, foudroyant ta mâchoire et t'infligeant une douleur insoutenable, tu te cambra au maximum et le gothique te remit un coup au ventre pour te faire cracher du sang. Tu le regardait en sanglotant et comme si c'était un tic, il remit en place son gant, te montrant qu'il n'avait pas fini de te faire du mal. Il se tourna un instant et pris une seringue. Tu pensa qu'il voulait juste se défouler et allait t'anesthésier, mais quand la pointe eu déverser son liquide en toi, ton corps te brûla si vivement que tu en hurlait, suppliant l'homme qu'il arrête, tu était empoisonné, et tu ne savais pas si tu voulais encore vivre. Tu sentit ton corps se faire trancher de toute part et tu pleurait, tu ne voulais pas en subir plus, tu voulais juste mourir, ton esprit était brisé et tu gémissait sous la douleur, n'ayant plus la force de crier, et tu pu entendre sa voix. Une voix douce et posée, mais qui te faisait encore plus peur.

- Tu ne cri plus ? Hm ... tu n'es donc pas un jouet distrayant, tu es un jouet inutile. Tu ne me sert plus à rien.

Et ce fut les derniers mots que tu avais pu entendre, car tu n'était plus qu'un corps sans vie ... et sans tête.
(Froid - sadique - psychopathe - sans pitié - aime les cris de douleur )




Histoire

La lignée des Undermoon est une lignée dont un descendant sur deux est atteint d'une maladie presque incurable. Je suis un de ces fameux un sur deux.


- Prologue -
Ou quand on vous dit que vous êtes en danger de mort, que feriez-vous ?


La nuit était sombre et le froid mordant, dans les ombres, sous ce blizzard, avançant d'un pas déterminé, une silhouette enveloppée d'un drap noir approche, dans le noir, seules luisent deux saphirs pâle, deux yeux vous epiant froidement. Parfois caché de brefs instant par des mèches sombres, le danger n'était plus très loin. Une voix creuse, sombre résonna dans la nuit. Ses lèvres roses se mouverent habilement.

- Koro shite yaru ...


- 19 ans plus tôt -

Ce fut à cet endroit qu'elle dû le faire, sur ce canapé, qu'elle commençait à tâcher de sang, accouchant d'un enfant au teint blanc. Puis elle simula sa mort, car cet enfant n'était pas seul ...

- 4 ans plus tard -

Je courait pour retrouver ma mère, j'avais une enfance joyeuse ! Et il était l'heure de dîner. J'était affamé ! Une fois arrivé chez moi, je dévorait un poulet entier tellement j'avais faim ! Mais ce que je ne connaissait pas, c'était l'amour d'un père, et ma mère, peu à peu devenait malade, car elle n'avait pu être soignée durant son accouchement. Plus j'y pensais, et plus je me posait des questions sur cette famille.


Chapitre 1 : Révélation
Ou la manière de briser par les sentiments


J'était face à ma mère, elle voulait me parler. Elle commença à me raconter sa simulation de mort, 16 ans plus tôt, et que je n'étais pas le seul. Au moment de ma naissance - une vingtaine de minutes après mon jumeau - nous étions déjà loin, nous étions partit. Mais évidemment, j'étais trop jeune pour m'en rappeler. Ensuite, elle ne savait ce qu'était devenu ce jumeau, ni mon père d'ailleurs. Elle m'appris tout ce qu'il fallait sur ma famille et mes origines, aussi, elle m'appris quelques choses d'important. J'étais un descendant des Undermoon, et j'allais être touché par une maladie incurable ... mais ce n'était pas des maladies physique, mais mental, effectivement, le futur eu vite fait de m'en dire plus.

- 2 ans plus tard -

Ma mère divaguait, elle n'était plus la même, je la fixait, allongée sur son lit, l'air ... froid. Elle parlait dans le vide et je la fixait. J'allais partir lorsqu'elle m'arrêta.

- Sasha ...

C'était cette voix douce avec laquelle elle me parlait quand j'étais enfant, elle venait de réveiller quelques choses en moi et je le mit à pleurer, mes larmes roulèrent sur mes joues et je fermait les yeux.

- Tait-toi ... il est l'heure de dormir ...

Elle prononça de nouveau mon nom et le flot de mes larmes s'intensifia.

- Sasha ...

- Tait-toi ...

Elle prononça une dernière fois mon nom et ceci eu fini de m'anéantir.

- Sa-sha ...

Je me retournait vivement vers elle, en larmes, et pris un couteau sur une étagère.

- FERME TA GUEULE !!!

Elle n'eut pas le temps de répondre car le sang maculait le lit tandis que je la poignardait à plusieurs reprises, y trouvant une certaine ... délivrance. Oui, j'étais libre, enfin ... J'étais ...

- 4 an plus tard -

J'habitais l'île des nekos, ou Neko no Shima comme on l'appelle actuellement et je ne considérait même pas les hybrides y vivant, je les ignoraient ou les maltraitaient s'ils cherchaient les ennuis, je n'étais pas tendre avec ces bestioles, et elles étaient des choses inutiles. Je vivait donc ma vie, vivant de combat que je menaient depuis des années, m'étant entraîné avec des armes pour protéger ma défunte mère, et jouant aussi de la musique par moment. J'avais un travail, j'étais informaticien, je créait également des jeux vidéos, je reparaît tout ce qui touchait à l'informatique et je m'occupais principalement des ordinateurs. Je construisait peu à peu ma vie.


Chapitre 2 : Nouvelle vie
Ou à la conquête d'un nouveau monde !


Et aujourd'hui, que me réserve le destin ?
A suivre ...






Votre définition d'un hybride

Créature mi-humaine mi-animal devant se soumettre à l'être humain. Considéré comme une expérience ratée, éventuellement doté d'intelligence.






Et derrière l'écran ?


    PSEUDO : Sasha.
    ÂGE : 16 ans.
    COMMENT T'ES ARRIVE LA ? Grâce à Grim et Nanarchy.
    AVIS SUR LE FORUM : Il déchire *w*








Code by (c) Dey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 91
Date d'inscription : 25/09/2012
Age : 23




MessageSujet: Re: Le sadisme porte un nom || Sasha Undermoon   Sam 24 Aoû - 22:42

Parfait mon petit Sashou Chasseu' d'Pokaymon.
Je te valide. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsterhunter.goodforum.net/
 

Le sadisme porte un nom || Sasha Undermoon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Porte étendard orque
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère
» La Porte fractionnée....
» Une porte...Allez toquer, ne soyez pas timide !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko no Shima :: 
Les Archives
 :: Archives :: Présentations refusées
-