AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum en cour de refonte

 

 Maru, enchanté ~ (fiche terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Newbie
Messages : 13
Date d'inscription : 17/06/2013




MessageSujet: Maru, enchanté ~ (fiche terminée)   Lun 17 Juin - 23:43



Maru




Qui es-tu ?



    NOM : ---
    PRÉNOM : Maru~
    ÂGE : 16 ans.
    SEXE : Masculin.
    RACE : Hybride chauve-souris. Donc la traduction en japonais voudrait que ce soit un koumori!
    STATUT : Docile.
    ORIENTATION SEXUELLE : Ne semble pas avoir de préférence…







Physique

S’il pouvait être inexpressif, Maru aurait le profil d’un petit ange. Même s’il a passé l’âge du chérubin tout joufflu qu’on s’imagine, il a cette apparence délicate propre aux jeunes garçons dotés de traits féminins. D’ailleurs, il n’est pas bien grand –tout juste 1m65- et est très mince. À cela on ajoute un visage fin, une peau blafarde et des iris bleutés. Le tout encadré par de longues mèches châtaines ça et là. En fait, Maru n’a jamais vraiment porté attention à son apparence extérieure –il considère que tout est déjà nickel-, donc sa chevelure donne souvent dans toutes les directions.  

L’hybride ne serait bien sûr pas considéré comme tel s’il n’avait pas des ailes de chauve-souris situées dans le haut du dos. Celles-ci sont noires et flexibles, mais encore trop petites pour permettre à Maru de voler longtemps. Il se contente plutôt de faire des sauts et d’accentuer ses déplacements. En dehors de ça, elles sont plutôt inutiles.

Maru a une vue et une ouïe impeccables, même qu’il s’est auto-convaincu qu’il pouvait voir dans l’obscurité la plus totale.  Il lui arrive d’expérimenter des parcours nocturnes pour se le prouver –et alors il rencontre les obstacles les plus absurdes-, mais bon. Il ne mange pas d’insectes non plus et évite de dormir la tête en bas.  De plus, il aime s’habiller n’importe comment –du moment que c’est en noir-.



Mental

Maru est un révolté en puissance. Hors, si on parle ici de défendre une volonté, un principe ou une valeur quelconque, alors il n’en est rien. Maru se révolte pour le plaisir de s’agiter et de mettre le désordre autour de sa petite personne. En fait, il serait plus juste de dire qu’il aime déranger. Il bouscule, provoque et tout cela pour quoi? Pour avoir l’attention. Il aime qu’on le regarde et qu’on se retourne sur son chemin. Qu’importe si on le dévisage ou si on parle dans son dos; son nom ne fait que se propager, les gens prennent conscience de son existence et ça, c’est exquis. On peut donc dire que la meilleure façon de blesser l’hybride, c’est de l’ignorer. Ne pas faire attention à lui ou bien le priver du monde. C’est le même mécanisme que celui d’un enfant turbulent; il veut seulement qu’on le voit.  

Après, Maru se colle bien au profil d’un gamin un peu fou-fou. Il aime rire et arbore un éternel sourire espiègle –sauf lorsqu’il pique des crises-. Mais bon, il s’ennui facilement et cherche sans cesse à se distraire. C’est pourquoi il aime tout particulièrement les humains et leur orgueil mal placé; ils réagissent d’autant plus facilement à ses caprices –si vraiment on peut appeler ça des caprices-. Maru est pourvu d’un ego surdimensionné et a plus ou moins d’orgueil. Ça ne l’empêche cependant pas d’être très mauvais perdant et impulsif…

Maru ne montre pas ou peu ce qu’il ressent vis-à-vis des autres lorsqu’il est question d’affection… Pour lui, l’amour, l’amitié profonde et les promesses c’est fatiguant. Ça l’ennui et, à moins qu’il puisse rester lui-même, il chercherait à fuir ce qui est trop sérieux.


Histoire

Maru est né dans des circonstances plutôt ambigües. Il ignore qui sont ses parents, ni même s’ils étaient des hybrides comme lui. Il croit cependant que non, car il a toujours vécu dans un laboratoire. Là où tout était à l’ordre, où chaque chose avait sa place dans une boîte ou derrière des barreaux. Tout le monde prônait un sérieux implacable et les quelques perturbations étaient endormies artificiellement.

C’était l’environnement que connaissait Maru. L’ordre et la droiture. Parfois aussi des plaintes qu’il n’arrivait pas à calmer.

Lorsque l’hybride était en âge d’être mis en vente (c’est-à-dire assez tôt pour que le maître puisse élever son hybride à sa guise), il était pourtant conservé par les scientifiques. Les autres partaient. Il n’y avait que les hybrides défectueux –ceux qui ne pouvaient pas être achetés- qui poirotaient. Maru ne comprenait pas pourquoi il était avec les indésirables.

‘’Personne ne voudra d’un hybride aveugle!’’ Entendait-il.

Et c’est vrai, Maru était aveugle. Dès sa naissance, le gêne de la chauve-souris semblait l’avoir privé de ce sens. Hors, le garçon n’avait jamais connu ce que c’était que de voir. Il ne faisait qu’entendre et ressentir les contacts physiques.

À partir de ses 5 ans, il commença à discerner les mouvements. Vers 7 ans, les formes. Au fil des années, il percevait de plus en plus de choses. Ses yeux s’adaptaient avec une lenteur exaspérante, mais vers sa dixième année, il pouvait voir comme n'importe qui voyait. Si bien qu’on l’envoya avec les autres pour qu’il puisse être vendu et mener son existence ordinaire d’hybride.

Il découvrait de nouveaux visages et était émerveillé par tout ce qu’il voyait. Il découvrit alors l’existence propre des autres; il tenta de parler aux autres hybrides, aux humains qui venaient à passer et à n’importe qui. Les hybrides pensaient à ce qui allait leur arriver plus qu'à lui porter la moindre attention, tandis que les humains, eux, n’en avaient rien à faire de lui. Tout ceux qu’il appelait, ils ne semblaient pas le voir.

L’hybride se sentait seul. Horriblement seul. Il n’y avait personne pour s’occuper de lui.

Hors, un homme vint un jour à sa rencontre pour l’acheter. C’était un type quelconque et habitué à la sévérité. Maru ne tarda pas à s’acharner dans son rôle de serviteur dévoué. Il voulait être serviable, gentil… Bref, il faisait tout pour être apprécié. Mais l’homme était absorbé par son travail et ne faisait pas attention à son petit compagnon. Maru commença donc à être révolté. Il cessa d’être sage et commençait à s’agiter, à briser des choses et à provoquer les gens qui venaient à passer dans la rue. Chaque fois, son maître apparaissait pour le ‘’disputer’’. Pour la première fois, Maru était l’intérêt d’une furieuse réaction. Cet homme, son maître, était fou de rage. Il le fixait, l’empoignait même par le bras en lui parlant d’une étrange façon. L’hybride était étonné. Il avait eu de l’attention. On le voyait. Même qu’il dérangeait...

C’était merveilleux.

Par la suite, Maru continuait son manège comme s'il s'agissait d'un jeu. Il avait cerné le comportement de son maître et savait pertinemment ce qui n’était pas toléré et à quel degré. Le koumori jonglait donc avec toutes ces possibilités, tout en sachant que son propriétaire essayait chaque fois d’être plus patient, plus tolérant.

Maru avait 12 ans et il continuait à s'amuser. Il s’agitait, parlait fort et allait volontairement déranger son maître dans ses paperasses. Ce dernier prenait de plus en plus de détachement face à l’hybride. Il faut dire que sa vie à lui était devenue beaucoup plus compliquée depuis que Maru vivait chez lui. Il avait essayé de lui faire comprendre qu’il ne l’avait pas acheté pour qu’il fasse l’idiot, mais bien parce qu’il n’avait pas le temps de s’occuper du logis à cause de son travail. Mais chaque fois qu’il disait cela à Maru, même en essayant d’être le plus calme possible, il ne voyait dans ces grands yeux bleus un amusement qu’il ne savait pas comment prendre.

Un jour, l’homme fut contraint d’admettre qu’il ne pouvait pas faire plier son hybride. Il jugeait qu’il n’avait pas le droit d’être violent vis-à-vis Maru, mais à cause de ça ce dernier ne le prenait pas au sérieux. Il lui nuisait plus qu’autre chose. Il voyait une dégradation flagrante dans son travail et dans sa vie en général… Donc il ne pouvait pas garder plus longtemps la cause de tous ces ennuis.

Lorsque Maru eu vent de cette décision, il décida de partir par lui-même avant de se faire chasser. Durant quelques années, il se promenait dans les rues en suivant tout et n’importe qui. Il passait d’un foyer à l’autre, mais déguerpissait lorsque les choses n’étaient pas à son goût. On ne peut donc pas dire qu’il ait vraiment été à la rue… Même que pendant une période, il n’appartenait à personne.

Et comme il n'est pas l’hybride le plus discret, Maru attira finalement l’attention d’un type qui, à son insu, travaillait à l’animalerie. Il ne tarda donc pas à se faire embarquer pour cette destination...




Votre définition d'un hybride

Un être qui, on le souhaite, ressemblera d'avantage à son côté animal qu'humain ♫






Et derrière l'écran ?


    PSEUDO : ...Maru?
    ÂGE : 17
    COMMENT T'ES ARRIVE LA ? Google m'a aidé.
    AVIS SUR LE FORUM : L'est beau. J'aime bien le desing et j'ai TRÈS hâte de RP. \(^o^)/









Code by (c) Dey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Maru, enchanté ~ (fiche terminée)   Mar 18 Juin - 17:40

Très bon texte, je n'ai pas vu de fautes, je suis satisfait.

Validé.
Revenir en haut Aller en bas
 

Maru, enchanté ~ (fiche terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LADY MASTERMIND ♠ Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]
» L'impossible. (Fiche terminée)
» Signaler une fiche terminée
» Amber. La solitude n'est pas. [fiche terminée]
» Matabei ASASUISEI - Shodaime Kazekage || Fiche terminée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko no Shima :: 
Les Archives
 :: Archives :: Présentations refusées
-