AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum en cour de refonte

 

 Kimina c'est moi °w°

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Newbie
Messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2013




MessageSujet: Kimina c'est moi °w°   Jeu 18 Avr - 17:28



Kimina



Qui es-tu ?


    NOM : Kimina
    PRÉNOM : Kimina (ne répétez pas deux fois le nom)
    ÂGE : 18 an
    SEXE : Féminin
    RACE : Kitsune
    STATUT : Docile
    ORIENTATION SEXUELLE : Les mâles °w°





Physique

Pour ce qui est du physique de Kimina, de ce qu’elle a l’habitude de porter sur elle, ses vêtements sont pour la pluparts blancs ou très clairs. Sur sa tête elle laisse ses cheveux lâchés généralement avec un petit serre-tête décoratif de couleur variable, lequel n’est pas toujours présent, d’ailleurs. Pour le haut, sa préférence penche pour le yukata blanc à manches très longues, bien souvent orné de quelques fleurs, lequel lui arrive juste en-dessous de son bassin, lui voilant juste ce qu’il faut. La ceinture qui tient le yukata fermé et rouge ou orange foncé agrémenté de petits dessins réguliers et d’une petite bande de tissu noué à l’arrière. Kimina ne couvre presque jamais ses jambes, trouvant ça normal de les montrer, vu qu’elle en prend le plus grand soin, c’est pour ça qu’elle ne les recouvre pas plus que par son yukata. Pour ses pieds, elle enfile tout le temps des ballerines en cuir blanches ou claires sans chaussettes, juste ses petits pieds doux au contact du tissu lisse et brillant. Parfois il lui arrive d’orner ses jambes ou ses bras de petites décorations comme des banes de tissu ou des bracelets, mais la plupart du temps elle laisse juste ses habits habituels, désireuse de ne pas trop alourdir son apparence. Pour ses attributs de kitsune, Kimina possède deux petites oreilles roux-orange avec une petite touche de blanc sur le dessus, leur extrémité étant légèrement déchirés pour ne pas qu’elle soit trop arrondie, permettant à la jeune kitsune d’entendre de loin. Derrière ses reins se trouve une grande queue dont les particularités physiques sont identiques à ses oreilles, ainsi que touffue et très soyeuse.

Les cheveux de Kimina sont blancs ou bleu très pâle, laissant paraitre une envie de pureté sans égal. Ses yeux, quant à eux, sont d’un bleu azur tirant vers le ciel avec une touche d’indigo ; grands et d’une couleur envoûtante, ils donneraient presque l’impression qu’elle est née dans l’océan. Pour ce qui est de ses lèvres et son nez, aussi fin l’un que l’autre, ils paraissent très petits, certainement parce qu’elle a toujours l’habitude de ne pas trop y toucher, même pas du rouge à lèvres en cas d’occasion importante, désireuse de garder cette couleur blanche naturelle. Concernant sa poitrine, elle est conséquente sans être opulente, ainsi que lisse et régulièrement arrondi, ses seins étant soyeux et fermes. Pour les bras, ils sont assez maigres à cause du manque d’exercice physique après sa transformation, quant aux jambes, elles sont très fermes et plutôt courtes, n’ayant pas beaucoup de graisse de nature. Ses pieds sont petits et toujours propres, entrant facilement dans des ballerines qui vont à des jeunes filles d’un an ou deux en moins. De manière générale, ses sous-vêtements sont d’un blanc parfait, bien souvent visibles malgré elle qui ne pense jamais à les montrer volontairement. La plupart des membres de son corps sont assez maigres, bien que sa santé soit très développée, certainement à cause de son apparence chétive et petite.




Mental

Pour ce qui est de son mental, la première chose qu’on peut remarquer chez elle c’est son insouciance. Elle est bien souvent distraite, la plupart du temps en ce qui concerne son apparence, car elle se trouve généralement trop à l’aise dans son yukata pour s’apercevoir qu’elle est en maillot de bain ou en sous-vêtements. Quand elle n’oublie pas d’emporter ses vêtements, elle en prend bien soin, les pliant à chaque fois comme il faut à côté d’elle ou sur un meuble proche quand elle était chez ses parents. Malgré son côté soigneux, elle ne fait pas beaucoup attention aux qu’en dira-t-on, bien que l’avis des autres soient importants car ils pourraient lui faire se rappeler ce dont elle n’a pas fait attention. Les complexes ne sont pas nombreux chez la jeune kitsune, elle n’aime pas se torturer l’esprit avec des tracas comme le poids ou l’apparence de ses vêtements, optant juste pour des vêtements blancs ou clairs sans se soucier de la bonne ou mauvaise association. D’un naturel très calme et serein, on ne la prendra pas sur le fait en train de se hâter pour une chose ou une autre, estimant que le stress raccourcissait la durée de vie tellement les gens étaient comme des piles électriques de nos jours. L’hygiène est primordiale pour elle, même si elle n’en est pas méticuleuse pour autant, car pour elle c’était quelque chose d’important de soigner ses membres, mais aussi les parties moins accessibles comme l’intimité. La chose qu’elle bichonne le plus, c’est sa longue queue de renarde, n’autorisant personne à la toucher et encore moins à la maltraiter, au risque de la voir complètement effondrée comme si on venait de briser son vase le plus précieux. De temps en temps elle trouve utile de se parfumer sur les parties de son corps qu’elle a envie afin que son odeur corporelle ne dérange personne. Bien qu’elle soit insouciante, Kimina ne confond pas ce terme et la paresse, car la seule chose dont elle se soucie c’est son corps, sans toutefois passer des heures à le nettoyer. Un autre trait de caractère fort présent est la naïveté, ce qui est parfois gênant pour elle qui ne se rend pas toujours compte de ce qu’elle a accepté, s’apercevant alors qu’il y avait un sens caché. Bien souvent elle préfère prendre une décision sans hésiter plus d’une seconde, n’aimant pas cogiter des heures sur un sujet alors qu’elle n’aurait certainement pas que ça à faire. Quand on la connait bien, on remarque très vite l’amour débordant qu’elle donne à ses proches, autant amis que famille que simples connaissances, ne se méfiant pas vraiment des inconnus, même les plus pervers. La plupart du temps elle préfère s’amuser à la manière qu’elle veut ou que l’inconnu propose, n’étant pas vraiment de nature rabat-joie. Malgré la tristesse en elle, elle se force à devenir agréable proportionnellement à sa tristesse, comme si elle pensait l’éradiquer via la joie et la bonne humeur, même si elle n’y croit pas.


Histoire

Il y a peu, Kimina s’était faite adopter par un gentil couple qui semblait déjà aimer sa présence, c’est du moins ce qu’elle se disait en les voyant pour la première fois. Une petite fille commune, des yeux curieux comme la plupart des enfants de son âge, des cheveux soyeux et bien entretenus, c’étaient là les principaux aspects qu’elle laissait paraitre. Visiblement stérile, la femme lui avait fait part de plusieurs secrets, mais ne lui cachait pas les raisons de son adoption. Kimina était dans ce centre d’adoption parce qu’elle était devenue orpheline très jeune à cause de ses parents qui étaient morts dans des circonstances qu’on n’a jamais voulu lui préciser car elle était trop jeune pour l’entendre. Certes elle pensait être assez forte pour vivre avec un évènement grave dans la tête, mais elle ne pouvait pas lire dans l’avenir, donc ne savait pas comment elle aurait réagi, se contentant juste d’un petit mensonge comme quoi ils auraient disparu ou une autre histoire inventée. Heureusement la jeune fille était très jeune quand elle les a perdus, elle ne se rendait pas vraiment compte de ce que ça voulait dire, mais elle n’en était pas moins triste pour autant. Elle voulait refouler au plus profond de son être ce sentiment, le remplaçant par de la joie, joie d’être en vie, joie de pouvoir se faire des nouveaux amis et d’autres parents qui sauront prendre soin d’elle. Avec ses deux nouveaux éducateurs, Kimina semblait des plus heureuses, elle n’avait pas à se plaindre car la règle d’or chez les orphelins étaient de faire tout pour pousser les adultes à l’adopter, pas mentir mais se mettre bien en valeur, considérant l’adoption comme un privilège.

Les jours passaient, la jeune enfant vivait au mieux avec ses parents adoptifs, tandis que ceux-ci chouchoutaient leur précieuse fille acquise un peu plus tôt dans le mois. Leur amour était des plus enviables, peut-être même des plus étonnants pour elle qui n’en recevait pas autant de ses anciens parents. Petit à petit, Kimina grandissait, allant de nouveau à l’école, certes pas celle d’avant, mais au moins elle s’était déjà liée d’amitié avec plusieurs filles de sa classe. Au fil des jours, les deux adultes lui montraient de moins en moins d’amour affectif et commencèrent à dévoiler un côté un peu plus spécial. La mère était stérile, elle ne pouvait donc pas avoir d’enfant naturellement, donc elle n’entretenait plus aucune relation sexuelle avec quiconque ; le père, quant à lui, était un grand méfiant, il voulait bien souvent faire tester les nouvelles choses par sa femme et aussi par sa fille. De temps en temps la mère s’absentait dans sa chambre avec Kimina, lui parlant de choses de plus en plus étranges, la plupart la mettant mal à l’aise, jusqu’à ce qu’elle finisse par s’y habituer et trouver ça de moins en moins choquant. Du côté du paternel, quand il tombait malade, il faisait avaler d’abord le médicament à sa fille avant d’attendre une petite analyse de sa part avant de l’ingurgiter si elle était positive. Parfois elle-même tombait malade, développant des symptômes de plus en plus étranges, poussant ses parents à la soigner du mieux qu’ils pouvaient. Ils étaient assez aisés, donc adopter une fille était largement dans leur moyen, en prenant en compte ses besoins, c’était comme adopter un animal, sauf qu’il devait aller à l’école au lieu d’autres choses plus spécifiques. Les médicaments qu’elle avalait n’étaient heureusement pas efficaces pour les maladies qu’elle attrapait, donc son corps ne risquait pas de rendre les cachets et sirops inefficaces envers la maladie qu’elle pourrait avoir.

Après quelques mois passés avec ses nouveaux parents, Kimina vit plusieurs choses étranges se passer dans sa nouvelle famille, elle avait fait le point dans sa chambre et recensait tout ce qui était bizarre. Elle remarquait aussi une petite bosse dans le bas du dos, ne sachant pas ce que c’est, ce qui devait être un effet secondaire d’un médicament qu’elle a dû prendre. Elle en avait aussi deux plus grosses sous ses cheveux, comme si quelque chose allait en surgir. Ses parents ne s’en étaient pas aperçus car ils ne la câlinaient plus comme durant la première semaine, ils se contentaient d’une petite tape quand elle se sentait triste et pour dire bonjour, ce qui lui manquait un peu. Un soir, alors qu’elle se trouvait jambes croisées sur son lit, elle se mit à regarder par la fenêtre en se demandant si le destin avait vraiment voulu ça et si ces deux individus étaient vraiment ceux qu’elle devait avoir. Kimina commençait à douter de l’amour qui les avait motivés à l’adopter, notamment après ce qu’elle venait de subir il y a quelques minutes dans la chambre de sa mère. Celle-ci lui avait demandé de venir et lui avait bandé les yeux, prétextant un petit jeu amusant pour ne pas effrayer sa fille qui souriait un peu, réjouie de pouvoir passer du temps avec au moins un des deux parents. La jeune fille avait dû se poser à quatre pattes les paumes par terre devant une chaise en métal, elle entoura alors ses poignets d’un bracelet froid et solide qui serrait un peu trop fort, un pour chaque poignet. Elle entendait des bruits de frottements, après quoi elle sentit sa maternelle se poser sur la chaise juste devant elle, sentant ses jambes nues et douces. Après quelques secondes, elle guida sa tête contre son entrejambes et lui demandant de passer sa langue là où se trouvait une entrée tout en absorbant le liquide qui était à l’intérieur dans sa bouche et de l’avaler aussitôt. La jeune enfant ne pouvait pas retirer ses mains de leur position, menottée aux pieds de la chaise ni sa tête qui était en permanence entre les mains de sa mère, alors elle lui obéissait en léchant tout l’intérieur de ce que sa langue avait repéré. Elle trouvait ça plutôt bizarre mais se disait que ça devait faire partie du jeu, y mettant alors plus d’énergie, mais plus elle accélérait les mouvements et plus le flux de liquide se faisait puissant, la forçant à ingurgiter de plus en plus de ce qui en coulait. Ses fines lèvres à l’intérieur de l’orifice, les yeux fermés, Kimina tétait presque le sein de sa mère, à la différence près que sa localisation était autre et que le goût était des plus difficiles à l’habitude. Les minutes s’écoulaient, les gorgées se faisaient de plus en plus fréquentes et ses joues de plus en plus pleines, se demandant quand s’arrêterait ce flot ininterrompu qui sortait de cet étrange orifice. Une fois que la mère en eut assez, elle permit à son enfant de se retirer d’elle, la délivrant de ses bracelets métalliques, lui ordonnant de n’en parler à personne et de regagner sa chambre immédiatement.

Les pensées de la petite fille étaient des plus troublées par ce qui venait de lui arriver, se demandant si elle ne venait pas de faire une grosse bêtise. Certes elle était encore très naïve, elle ne connaissait pas toutes les subtilités de ce monde, mais commençait à comprendre pourquoi sa mère lui parlait d’entrejambes, elle croyait que c’était aux enfants uniques de faire ça, bien que ça ne lui paraisse pas moins bizarre. La mère appelait bien plus souvent sa fille dans sa chambre pour ce même jeu, lui faisant répéter ses mouvements de plus en plus longtemps et de plus en plus loin, lui forçant à ne pas laisser une seule goutte tomber à côté. Au début c’était une fois de temps en temps, puis c’est devenu à rythme régulier, passant d’une fois par semaine à une fois par jour, devenant une habitude pour elles. Bien que Kimina n’apprécie pas vraiment ce petit jeu, elle n’avait pas le choix, elle devait s’exécuter tous les soirs avant d’aller se coucher. Son père pourrait lui aussi en profiter pour lui exposer son entrejambes à lui aussi, mais il préférait se servir d’elle pour tester les produits de son frigo quand il hésitait sur leur fraicheur, provoquant tantôt un semblant de plaisir quand son père lui laissant boire ou manger plus que son essai, tantôt des crampes d’estomac terribles quand elle était contrainte d’avaler des produits périmés qui étaient avariés et qui ne possédaient pas d’emballage transparent pour voir son état, comme le lait ou le fromage frais. Heureusement ses parents lui préparaient à manger tous les jours, c’était d’ailleurs une des parties de la journée qu’elle aimait le plus, se régalant alors de plus belle devant leurs plats délicieux ; les produits étaient toujours frais maintenant que le père avait une goûteuse presque professionnelle et gratuite à la maison.

Les bosses dans son dos et sa tête laissaient de plus en plus place à de petites excroissances touffues, se faisant voir de plus en plus par les parents. Il ne fallut plus bien longtemps avant que des oreilles et une petite queue ne lui pousse sur le corps, résultat de ces fameux médicaments douteux qu’elle était contrainte d’ingurgiter ; heureusement Kimina avait une santé à toute épreuve avec ça, elle avait pratiquement pris l’équivalent d’une dizaine de vaccins en plus des officiels. Au bout d’un mois ou deux, elle était devenue une très jolie renarde de quinze ans qui séduisait ses parents rien qu’en l’apercevant, leur donnant de plus en plus envie de se servir d’elle pour leurs petites expérimentations quotidiennes. Avec cette transformation, elle n’allait plus à l’école pour des soi-disant raisons de santé, passant alors tout son temps à téter l’entrejambes de sa mère et goûter les éléments douteux du frigo quand il y en avait et rester une gentille fille. Kimina ne pouvait plus supporter le goût désagréable du liquide que sa mère produisait ni celui des produits laitiers avariés, mais elle ne savait pas où aller au lieu de cette maison. Peut-être que l’animalerie était la solution, les publicités de la télévision semblaient la séduire de plus en plus, si bien qu’elle décidé de faire ses bagages pour cet orphelinat pour animaux et hybrides.

Une fois la nuit tombée, Kimina s’introduisit dans la chambre de sa mère et lui menotta les poignets aux montants du lit sans la réveiller, après quoi elle fourra sa langue entre les jambes en exerçant des mouvements de va-et-vient jusqu’à avoir la bouche pleine de liquide. Une fois les joues tendues, la renarde ouvrit la bouche de la femme et l’embrassa, faisant couler tout le liquide dans sa bouche, la réveillant sur le coup. Kimina prit alors une chaussette et la bâillonna pour l’empêcher de recracher avant de quitter sa chambre en la laissant dans sa position après lui avoir souhaité une bonne nuit. Certes ce n’était pas une vengeuse, mais elle devait faire lui goûter à sa propre médecine pour l’empêcher de recommencer sur une autre victime. Après avoir pris quelques vêtements de rechange, Kimina sortit discrètement de la maison sans se retourner, lassée de se faire exploiter de la sorte, se dirigeant alors vers l’animalerie. Comme elle s’y attendait, elle se trouvait fermée à double tour, alors elle alla se réfugier dans une petite ruelle où elle se fit rapidement remarquer par les passants. Après seulement une journée, elle se retrouva dans le fond d’un filet dans une camionnette grillagée en direction de l’animalerie où elle comptait couler des jours heureux sans se faire exploiter comme avec sa famille adoptive dont elle voulait oublier l’existence pour de bon. Ses parents lui manquaient terriblement, la photo d’elle posant avec son père et sa mère posée contre sa poitrine. Elle voulait découvrir ce qui leur était arrivé et si ils étaient morts ou vivants, n’acceptant pas de vivre dans le mensonge, c’était un de ses rêves les plus précieux. Un jour elle comptait bien partir à leur recherche et les retrouver, si toutefois ils étaient toujours en vie, elle en faisant son principal projet. C’étaient les seuls êtres humains à lui avoir tout donné et à l’avoir comblée, elle ne pouvait pas rester sur un point d’interrogation !






Et derrière l'écran ?
    PSEUDO :
    ÂGE :
    COMMENT T'ES ARRIVE LA ? Par la voie des airs !
    AVIS SUR LE FORUM : Quelques petits détails sont un peu inhabituels pour moi mais à pat ça, madame la marquiseuh, tout va très bien tout-va-très-bien !





Code by (c) Dey


Dernière édition par Kimina le Jeu 25 Avr - 22:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Kimina c'est moi °w°   Sam 20 Avr - 21:50

Bienvenue.
Des nouvelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Newbie
Messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2013




MessageSujet: Re: Kimina c'est moi °w°   Sam 20 Avr - 22:08

Des nouvelles de quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Kimina c'est moi °w°   Sam 20 Avr - 22:12

*S'incruste*
Des nouvelles pour savoir si ta fiche avance .-.

Sur ce, bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Newbie
Messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2013




MessageSujet: Re: Kimina c'est moi °w°   Sam 20 Avr - 22:21

Merci à vous ^^
Je suis active, vous en faites pas, je finirai ma fiche vers la semaine suivant mon inscription, du moins je le prévois...

Edit de Fitz' : Pardon, je t'ai agressé xD. J'ai pas vu que ca datait du 18. Toutes mes excuses, prend ton temps x).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2013




MessageSujet: Re: Kimina c'est moi °w°   Jeu 25 Avr - 21:08

Comme promis, pile une semaine après mon inscription, ma fiche est terminée ! Oui j'ai le sens de la précision, c'est important je trouve ^^
Bref tout ça pour dire UP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 478
Date d'inscription : 22/11/2011
Age : 24
Localisation : Chez moi? Ou chez toi?




MessageSujet: Re: Kimina c'est moi °w°   Ven 26 Avr - 3:37

Bienvenue parmi nous, très chère.
Ton histoire est bouleversante, mais si bien écrite.
Bien, donc, je te valide~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kimina c'est moi °w°   Aujourd'hui à 3:21

Revenir en haut Aller en bas
 

Kimina c'est moi °w°

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko no Shima :: 
Les Archives
 :: Archives :: Présentations refusées
-