AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum en cour de refonte

 

 Viens ici que je te passe les menottes [Finie et corrigée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Newbie
Messages : 72
Date d'inscription : 28/11/2012




MessageSujet: Viens ici que je te passe les menottes [Finie et corrigée]   Mer 28 Nov - 23:54

FICHE DE PRÉSENTATION DE :
Tetsuo Muguruma

Nom : Muguruma
Prénom : Tetsuo
Surnom : Comment faire plus court que Tetsuo? Sinon, c'est le papillon des enfers ou l'ange déchu...
Age : 26 ans
Sexe : Euh...-viens voir- Homme
Sexualité : Homosexuel

Groupe : M.Neutre
Comportement : Sévère, posé, pervers- amoureux des belles formes... masculines- réservé ...

Métier : Policier! -Viens ici que je te passe les menottes-
Nationalité : Natif de Neko No Shima
 

MA FAÇON D'ETRE, DE ME COMPORTER ~
La première chose que vous voyez quand vous posez les yeux sur le policier qu'est Tetsuo, c'est son tatouage à caractère plus que subjectif qui est encré sur la joue pour le reste de sa vie. Un numéro qui ferait peut-être rêver plus d'un ou qui dégoûterait les autres : 69. Et quand vous voyez l'homme qu'il est vous comprenez le sens de ce numéro. Cet homme bien battit est un peu trop posé sur le sexe. Son travail lui donnant une position de dominance. Qui n'a jamais rêvé de se taper un flic dans une salle d'interrogatoire ? Pas moi en tout cas ! Pervers, oui ou non, comme il dit : il aime les formes masculines. Oui, ce jeune homme au grand malheur de ces dames, est plus tourné vers les hommes, oui, il est homo. Souvent- voir toujours- le visage fermé, très peu souriant, il n'a pas eu la vie facile. Souriant que quand il est réellement heureux. Deux de ces amis- ces deux seuls amis- Aki -diminutif de Akira- et Masa -diminutif de Masamune- eux aussi policier, ont aperçu un sourire de bonheur ou de joie gravé sur ses lèvres. Les sourires charmeurs et autres n'étant pas dans la catégorie, cela va de soi. Il peut rire oui, souvent-trop souvent-. Il aime l'alcool sans être alcoolique non plus, il ne louperait pour rien au monde, une sortie entre ami où beuverie et mecs sont la clé de la soirée. Il est sévère et droit- du moins dans son métier- son parcours est trop sérieux pour qu'il ne le soit pas. Bon travailleur, travailleur acharné disons-nous. Il ne lâche pas l'affaire quand une est en cours. Il a toujours le nez dans les bouquins quand il ne sort pas et qu'il est-par hasard- en vacances, il alterne soirée et livre. Comment un homme comme lui peut être aussi studieux, droit, posé, mais aussi déluré et souriant ? C'est simple, il ne mélange rarement boulot et vie privée. Vie privée qu'il a très peu, n'ayant personne dans sa vie et très peu d'amis qui sont aussi ces collègues. Il s'énerve très rarement, il en faut beaucoup pour le faire sortir de ses gongs. Mais cela arrive de temps en temps quand la pression se fait trop forte, alors il craque... Et devient incontrôlable, voir même violent. Il est alors vulgaire, nerveux, affublé de tics affreux- sourcils qui tremblent sous la colère, clignement des yeux rapides, fume beaucoup, ronge ces ongles plus qu'à l'habitude, tape du pied quand il est assis et fait les cent pas pour se calmer- Il n'est violent que dans certains cas précis : insultes, coups... Il vous passe rapidement les menottes et vous met au cachot pour la nuit. Le seul remède miracle qui le calme avec efficacité et rapidité... le sexe... Mettez-le, avec un homme consentant et chaud, il sera vite calmé croyez-moi. Envers les hybrides, voir même les humains dans leur ensemble, il est neutre. Il n'a pas d'avis sur les autres, sachant très bien où est la barre du bien contre le mal. Il en a vu passer des personnes... que ce soit dans le commissariat de la ville ou bien dans son lit. Des bonnes comme des mauvaises, des victimes comme des agresseurs, des femmes comme des hommes. Il a donc appris à être critique et ne pas se mêler des choses de la vie. Autant que les hybrides ne le dérangent pas, mais il pourrait se montrer violent comme doux avec eux. Comme avec les autres personnes en vrai.

Ses relations avec ces amis :

Tetsuo et Masamune, ont ce que l'on peut appeler une relation ambiguë -trop ambiguë- Leur amitié peut aussi être qualifiée de malsaine, se cherchant souvent sur le côté X de la chose. Les faisant passer souvent -voir tout le temps- pour un couple. N'hésitant pas à se rouler une pelle quand il faut appuyer les dires d'une rumeur. Ils ne sont pas en couple, cela ne pourrait pas coller. Mais Tetsuo ne dirait pas non pour se taper son meilleur ami, cela ne le dérangerait nullement, liberté sans attache, parfait pour eux. Malgré, le fait qu'ils soient très -trop-proche pour que cela soit honnête, ils n'ont jamais couché ensemble. Même si quelques fois, la tension et le désir est palpable.

Tetsuo et Akira ont une amitié purement masculine, se tapant avec joie dessus, voir faire tourner en bourrique Masamune. Sachant parfaitement les faiblesses de l'autre, ils se lancent des piques tout le temps, comme si leur amitié était basée sur les mots crus mais à la fois posés. Ayant presque le même caractère, c'est assez explosif, mais ils sont tout aussi proches que Tetsuo et Masamune, disons juste que leur amitié est moins ambiguë et prononcé sur le côté X de la chose.


MON SUBLIME REFLET DANS LE MIROIR ~
La première chose que vous voyez quand vous posez les yeux sur le policier qu'est Tetsuo, c'est son tatouage à caractère plus que subjectif qui est encré sur la joue pour le reste de sa vie. Un numéro qui ferait peut-être rêver plus d'un ou qui dégoûterait les autres : 69. Et quand vous voyez l'homme qu'il est vous comprenez le sens de ce numéro.

Vous ne pouvez pas détacher vos yeux de ce numéro, pourtant, le contour de son visage est doux, fin pour cet homme viril. Il vous regarde de haut de son mètre quatre-vingt-huit, cette taille est accentuée par une touffe de cheveux noir court qui part dans tous les sens sur son crâne, donnant l'impression qu'il vient de sauter de son lit, rien à voir, ses cheveux sont tout simplement indomptables, ils refusent de se plier sous la torture de la laque ou encore du peigne, rien à faire. Alors, il les coiffe comme s'il venait de sortir du lit. Pas très pratique, mais cela le rend irrésistible. Des petits yeux noirs qui vous donnent l'impression qui lit en vous, comme un livre ouvert, qui vous mettent mal à l'aise, mais qui sont magnifiques, changement par moment de couleur, sous les émotions, voir le temps. Ils sont changeant, virant du noir absolu vers le gris voir le bleu. Sous son œil gauche, une ligne blanche, pansement ou autre lui barre la joue et l'arrêt du nez. Sous cette ligne épaisse, le numéro subjectif, 69 est présent. Son œil droit -sa paupière-ainsi qu'une partie de son front, mais aussi sa joue se dessine avec force trois grandes cicatrices- souvenir d'une bagarre contre un militaire hybride félin- Un nez fin, droit, mais bien présent, des lèvres charnues, fines, qui donnent l'envie d'avoir partout sur le corps ou encore contre ces lèvres. Un menton tout aussi fin, mais tout aussi présent. Sur son cou est présent un autre tatouage, un collier noir, tout comme son 69. Bien camouflé derrière la barrière que dresse ces vêtements de couleurs sombres, se cache de large épaules musclées, des bras tout aussi musclés, un torse où se dessine fièrement des tablettes de chocolat de rêves et des ... Tatouages. Deux tatouages semblables à celui présent sur son cou entourent ses biceps, lui donnant ainsi quand il est torse nu ou vêtu d'un t-shirt sans manche, l'air d'un malfrat, d'un Bad boy. Or qu'il est tout le contraire. Quand on le voit de dos, on ne peut que remarquer ses muscles qui roulent sous sa peau à chaque mouvement qu'il effectue, ensuite qu'un autre tatouage présent au niveau de ses côtes, il est bien différent des autres. Une simple phrase écrite en kanji signifiant les mots suivants : "Je m'entraîne seulement à te dire adieu."( 私はさよならを言うためだけに訓練する) Quand je vous disais qu'il était bien différent des autres, plus sombre, plus comme lui en quelque sorte. Tout aussi bien caché par ces morceaux de tissus appelés simplement vêtements, se planque une chute de reins qui feraient damné un saint. Un fessier ferme qui en ferait bavé plus d'un et imaginer des choses salaces à les plus innocents d'entre nous. Des jambes interminables et musclées.

Son corps de rêve qui est devenu ainsi par des années d'entrainements est caché souvent-trop souvent- par des vêtements de couleurs sombres et restant sobre. Cachant ses magnifiques dans des jeans noirs serrant, moulant son corps à la perfection. Ou bien des pantalons de cuir tout aussi moulant. Ces pieds étant prisonnière de Boots militaire noires, lui allant à la perfection. Son torse se camoufle quand à lui sous des brassières noires ou encore de couleurs sobres-bleu, rouge, voir vert-

Et rarement des chemises- sauf au boulot où il affectionne les costumes trois pièces cintrés- qui lui donne un air de MIB- Il adore sa bonne vieille veste en cuir noir qu'il porte dans toutes les situations -sauf boulot- cachant ainsi et de façon passagère ces tatouages.

L'HISTOIRE D'UNE VIE, LA MIENNE ~
Orphelin-Mauvaise enfance-armée-police.

Voilà comment on pourrait raconter la vie de notre policier, rapide non ? Mais comme c'est l'histoire de sa vie autant mettre les détails importants.

Notre héros est né un jour de pluie. Cela vous donne un indice de temps, sachant que nous sommes d'un climat tempéré et que normalement, il pleut de mars à mai - plus ou moins- et de fin septembre à mi-novembre, voir peut être décembre. Vous donnez votre langue au chat ? Il est né le 1 mars, il y a de cela vingt-six ans. Il n'est pas né orphelin, je vous rassure. Enfin, cela aurait été préférable pour lui dans un sens. Sa mère enfin, celui-ci ne l'appelle pas mère ou bien encore maman, mais plus comme génitrice. Il n'a pas été désiré, sa mère ayant appris trop tard qu'elle était enceinte pour faire quoi que soit pour vivre pleinement sa vie de femme libertine. Notre jeune policier n'a pas grandi dans la meilleure condition, ces soirées et ces jours de congés étaient souvent rythmées par le bruit des ébats de sa mère avec divers partenaires. Il a vu des hommes défilés dans sa vie et ce n'était même pas ces conjoints. Le fait qu'il soit attiré par les formes masculines est en partie de la faute de sa mère, je dirais même est de la faute de sa mère. Sa génitrice l'ayant dégoûté à vie de la gente féminine.

Je disais donc, son enfance noire, il vécut dans la solitude. Ses études ? Oula, ne lui parlez jamais de ces jeunes années à l'école primaire, les parents et enfants sachant parfaitement ce qu'était sa mère, lui en ont fait voir des vertes et des pas mûres. Les parents ne voulaient pas que leurs enfants chéris côtoient le fils d'une pute.-Veuillez m'excusez pour ce terme, mais il faut voir la vérité en face et Tetsuo vous le dira bien lui-même. Cette insulte est si vraie pour lui.- Les enfants ne voulant pas rester avec lui, de peur de se prendre les foudres de leur parents, mais aussi par peur de lui et de ses yeux gris qui lit en vous, comme dans un livre ouvert. Il rentrait seul, mangeait seul, se lavait seul et vivait, sa mère ayant fuit le domicile, il se nourrissait comme il le pouvait, volant souvent pour manger à sa faim. Sa mère lui laissant très peu d'argent pour lui se débrouiller, c'est donc très tôt qu'il devint mature et appris à faire à cuire ces aliments, faire le ménage, la lessive et toutes autres choses que votre mère doit vous apprendre et vous aidez pour vous réussir. Malgré son insolemment et sa condition familiale, il était bon élève, voulant par ces notes, émerveillé sa mère qui n'en tenait même pas compte et qui ne cessait de le battre quand celui-ci montrait ses notes avec joie et bonheur. Il apprit à ne plus lui montrer et seulement la coucher et l'habillée quand celle-ci avait passée une nuit plutôt bruyante et mouvementée, mais aussi quand celle-ci était saoule, noyant ces problèmes dans l'alcool et la drogue. C'est donc dans ces conditions qu'il passa sa tendre enfance, servant plus d'esclave que d'enfant à sa mère. Il réussit ces primaires et c'est à douze ans qu'il rentra dans une école supérieure, en espérant que cela serait différent, mais pas plus que cela en fait. Étant dans la ville de son enfance, tout le monde le fuyaient de nouveau.

Sans l'appui de parents derrière lui, son adolescence se passa très très mal, marquant son corps par des tatouages pour prouver aux autres qu'il existait et qu'il avait une volonté proche. Son premier tatouage datant de ces seize ans, un 69, choquant encore plus les gens, de plus de son homosexualité. Les rumeurs disant qu'il avait perdu sa virginité avec un client à sa mère, hors qu'il n'avait pas perdu sa « fleur » avec un client mais l'un de ces professeurs. Trop d'histoire, il préférait que cette rumeur reste, ne voyant pas faire de problèmes à son « amant ». Ces seize ans fut pour lui aussi, une toute nouvelle année, lâchant sa mère comme celle-ci l'avait lâché, il rentra dans l'armée. Son caractère indompté et sa dédaigne nonchalante, il ressemblait plus à un voyou qu'une jeune recrue. Malgré le fait qu'il soit à l'armée, celui-ci continua ces peintures, ajoutant ainsi quatre autres tatouages à celui présent sur sa joue. Il rencontra aussi, ces deux meilleurs amis, Masamune et Akira. Leur rencontre ne fut pas très joyeuse, alors là, vraiment pas . Convoqué après un cours de sport, ayant fait n'importe quoi et envoyé quelques personnes à l'infirmerie à cause d'un autre élève. C'est devant le gymnase que la bagarre qui fit naître leur amitié débuta. Tetsuo ayant un caractère assez impulsif dans ces jeunes années, répondant favorable comme toujours aux insultes et aux bagarres.

Lui valant souvent des corvées les plus lourdes, les unes que les autres. Répondit donc, favorable à une réplique d'Akira, un jeune hybride de deux ou trois ans son ainé. Se fut Tetsuo qui mit le premier coup, chaque coup lui revenant. Il frappait avec toute la rage qu'il avait accumulée depuis des années. Ils furent séparé par Masamune qui reçut un mauvais coup de la part de Tetsuo. C'est donc dans le sang qu'ils finirent à l'infirmerie, lui écopant des trois balafres aux visages. Mais que voulez-vous, les panthères, ça porte des griffes assez piquante quand même. Masamune lui, perdu l'usage de son oeil. Et Akira s'en sorti sans grande blessure, le bougre. C'est dans la bonne humeur et sous les éclats de rires qu'ils sortirent de l'infirmerie. Une nouvelle amitié était née, certes dans de drôles de conditions, mais une belle amitié quand même. Après l'obtention de leurs diplômes, ils continuèrent dans l'armée et cela pour quatre longues années. Quatre années qui passèrent vite grâce aux nombreuses farces et fiestas qu'ils additionnèrent. Masamune se retrouva avec un piercing au téton et Akira d'un magnifique six dans le dos. Mais ce qui peut paraître étrange, Tetsuo lui échappa à tout cela. Après les quatre ans, il rentra dans la police, suivi de près par ces amis. Devenant ainsi, amis puis collègues. Quand Masamune se prit une balle dans l'épaule, Tetsuo s'en voulu -trop voulu-. Finalement, c'est avec la bonne humeur qu'il exerce son métier évitant les farces de ses meilleurs amis.



Pseudo : Yû... Et oui, encore moi
Age : Est ce que l'on demande l'âge à une dame?
Des choses sur toi ?: Chiante, amoureuse mais bien sûr Folllleuuuuh
Comment tu as connus le forum ?: Murf, avec le temps, je ne sais plus
Tu as des suggestions, un avis à fournir ?: Nope pour le moment...
@Crédits - Etsuo Maïy alias Gaki



_________________

Je ne peux pas te protéger sans serrer un sabre dans mes mains. Or je ne peux point t’embrasser le sabre à la main.

Spoiler:
 


Dernière édition par Tetsuo Muguruma le Dim 2 Déc - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Messages : 213
Date d'inscription : 25/04/2011
Age : 23




MessageSujet: Re: Viens ici que je te passe les menottes [Finie et corrigée]   Jeu 29 Nov - 17:13

Welcome ~
Moi je dis "BLEACH POWAAA!!!!!"
Sinon bonne continuation pour ton histoire! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-no-shima.forumactif.org
Newbie
Messages : 72
Date d'inscription : 28/11/2012




MessageSujet: Re: Viens ici que je te passe les menottes [Finie et corrigée]   Jeu 29 Nov - 17:26

Merci, cher fonda!
Bleach POWAAAAA *-*

_________________

Je ne peux pas te protéger sans serrer un sabre dans mes mains. Or je ne peux point t’embrasser le sabre à la main.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Viens ici que je te passe les menottes [Finie et corrigée]   Jeu 29 Nov - 17:29

re bienvenu yu!
Revenir en haut Aller en bas
Newbie
Messages : 72
Date d'inscription : 28/11/2012




MessageSujet: Re: Viens ici que je te passe les menottes [Finie et corrigée]   Jeu 29 Nov - 17:54

Merchi *-*

_________________

Je ne peux pas te protéger sans serrer un sabre dans mes mains. Or je ne peux point t’embrasser le sabre à la main.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Viens ici que je te passe les menottes [Finie et corrigée]   Sam 1 Déc - 2:50

Un policier?
BONJOUR LA POLICE!
*hum-um*
Bienvenu Tetsuo, bonne chance pour la suite au fait!
Sans oublier que... j'aime bien ta signature *_*
Revenir en haut Aller en bas
Newbie
Messages : 478
Date d'inscription : 22/11/2011
Age : 24
Localisation : Chez moi? Ou chez toi?




MessageSujet: Re: Viens ici que je te passe les menottes [Finie et corrigée]   Sam 1 Déc - 11:20

Merciiiiii *_*
Plus que l'histoire mouhahahaha! Je vais y arriver.
Ahhh, cette phrase, un des ces beaux poèmes présent dans les tomes de Bleach *-*

Edit: Fiche finnnnniiieuuuuuh. Et commence, je ne m'auto valide pas, j'vous attends hein!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 311
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 23




MessageSujet: Re: Viens ici que je te passe les menottes [Finie et corrigée]   Lun 3 Déc - 15:22

BLEACH POWAAA *O*

_________________


Mais qui se trouve sous ce masque?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 72
Date d'inscription : 28/11/2012




MessageSujet: Re: Viens ici que je te passe les menottes [Finie et corrigée]   Lun 3 Déc - 15:52

Ouaiiiiiiiiiiis *-*

_________________

Je ne peux pas te protéger sans serrer un sabre dans mes mains. Or je ne peux point t’embrasser le sabre à la main.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newbie
Messages : 681
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 22




MessageSujet: Re: Viens ici que je te passe les menottes [Finie et corrigée]   Mer 5 Déc - 19:53

Yu que j'aime tant. Ta fiche est-elle fini '-' ? Pour savoir si je te valide ou pas xD.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Viens ici que je te passe les menottes [Finie et corrigée]   Mer 5 Déc - 20:16

Je valide parce que Karen pose la question et que je connais la réponse xD
Revenir en haut Aller en bas
Newbie
Messages : 681
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 22




MessageSujet: Re: Viens ici que je te passe les menottes [Finie et corrigée]   Ven 7 Déc - 18:42

Oui bon, ce n'est pas ma faute si je suis deux tensions à comprendre tout ce qu'il se passe sur le forum avec toute cette population et que je suis donc perdue sauf pour les fiches @@.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Viens ici que je te passe les menottes [Finie et corrigée]   Aujourd'hui à 5:06

Revenir en haut Aller en bas
 

Viens ici que je te passe les menottes [Finie et corrigée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» Qu'est-ce qui se passe en Haiti ?
» Que ce passe-t-il dans le tome 9 ?
» Pour comprendre ce qui se passe en Haiti.
» T' as du travail? Je m'en fiche ~♥ Viens chanter avec moi ♫ [PV May ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko no Shima :: 
Les Archives
 :: Archives :: Présentations refusées
-