AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum en cour de refonte

 

 Fûko, l'enfant du vent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Newbie
Messages : 142
Date d'inscription : 15/09/2011
Localisation : Chocolate's Land ~




MessageSujet: Fûko, l'enfant du vent    Jeu 15 Sep - 7:41


Your Identity Card

Nom: N'en n'a pas
Prenom: Fûko
Age: 16 ans
Race: Shishi

Your Character

Docile ou rebelle?: Docile
Obeissant ou énervant?: Plus énervante qu'obéissante
Caractère:

Fûko est quelqu’un d’assez gamine et puéril. Pourtant, elle peut facilement être sérieuse quand la situation le demande. Généralement indifférente et discrète, elle profite de sa rapidité et de son agilité pour espionner discrètement les gens afin d’en savoir plus sur eux. Les humains ont toujours été une source de curiosité pour elle, et elle aime les étudier sous toutes leurs coutures. Elle aime s’amuser et rigoler, faire des farces et bondir sur les gens. Méfiante avec les inconnus, douce avec les personnes qu’elle apprécie, son caractère peu changer d’un bout à l’autre. Mais il est difficile de bien se faire voir par elle et elle n’accorde pas sa confiance à n’importe qui. C’est un peu logique, non ?

Gourmande, elle aime manger, surtout des fruits. Vous posez une pomme sur la table de la cuisine et hop ! Disparue en un clin d’œil. Fûko est très rapide et trouve toujours un endroit où se cacher, alors vous pouvez dire adieu à votre délicieux fruit ! Elle est en général extravertie et se fiche pas mal du regard qu’un les autre sur elle. Mais par moment, elle peut être gênée et intimidée, face de sa personnalité qu’elle ne veut surtout pas qu’on découvre. Pour elle, c’est un défaut. Elle a l’air forte, sous ses airs de lionne enragée, mais au fond d’elle, elle est comme une petite poupée en porcelaine que l’on pourrait casser rien qu’en la lâchant.



Your Appearance

Physique :

Pour Fûko, l’apparence importe peu. Elle n’est pas du tout chochotte à ce sujet, même si elle adore prendre de bons bains chauds pour se relaxer. Son corps est fin, d’un blanc immaculé. Elle prend soin d’elle avec une grande délicatesse ce qui lui vaut une peau douce comme de la soie et des cheveux brillant comme le soleil. Ces derniers ressemblent étrangement à une crinière de lion, normal vous allez dire, et s'arrête à la autour de ses omoplates. Cette cascade resplendissante est de la couleur du blé, du soleil et des tournesols. Deux petites oreilles de cette même couleur sortent sa tête et finissent leur assemblée par un brun chocolat, preuve de la bêtise humaine.

Ses yeux sont tels des feux d’artifices et font tout son charme. Ils sont impairs et intriguant, juste impressionnant. L'un est aussi rouge que le sang et l'autre est aussi resplendissant que l'or. Ils brillent de milles éclats et sont finis par de longs cils. Son visage garde un air enfantin et innocent. Ses doigts sont longs et délicats. Elle n’est pas très grande (Naine, et ouaaais ! >>). Elle s’habille simplement et ne passe pas trois heures à se demander ce qu’elle va mettre aujourd’hui.

Particularité: Deux yeux impairs. L'un rouge, l'autre doré.

Your Story

Histoire:

Fûko est née en Afrique, au milieu de la savane, de parents hybrides. Ces derniers, ayant réussis à fuir le monde cruel des humains, s’étaient réfugiés dans cet endroit chaud et tranquille, au sein d’animaux tous plus sauvages les uns que les autres. Il est vrai que l’adaptation fut compliquée au début, mais ils finirent par trouver une place entre toutes ces espèces et à cohabiter sans embrouille. C’est donc ici qu’elle vécu une enfance joyeuse et instructive. On lui apprit à chasser et à se défendre, les bases du langage et les lois de la vie, sans oublier toute la partie sur les humains et leurs plans malveillants. Passant ses journées avec les autres lions ou avec les personnes qui lui avaient donné la vie, Fûko grandit banalement et sans risque. Cela dura jusqu’à ses douze ans car rien n’est parfait et qu’il y a toujours quelque chose pour casser tout ce que vous avez fait.

-Il faut des années pour construire des sentiments, mais seulement quelques secondes pour les briser-

Chaque année, des groupes de touristes s’intéressant à cet environnement payaient pour venir visiter leur, en quelque sorte, pays, la savane. Ça ne dérangeait pas les habitants, il fallait juste savoir se cacher ! Car, en général, on n’est pas vraiment préparé à apercevoir des créatures mi-humaines mi-animales de ce genre d’endroit. C’est donc chaque année que Fûko et ses parents, ainsi que d’autres hybrides rares, écoutaient attentivement les bruits alentours, en quête d’éventuelle signalisation de véhicule passant dans le coin. Quand ils en repéraient, pouf ! Cachés dans le buissons ou derrière de gros rochers.

Mais donc voila, dans l’année de ses douze ans, il ne fallut qu’une journée pour que la vie de notre petite hybride bascule. En effet, ayant entendu le bruit proche d’une voiture, l’hybride partit se cacher derrière un arbre et observa, avec à la fois peur et curiosité, l’engin approcher doucement. Mais, sur la route du véhicule se dressait un petit lionceau qui apparemment, ne savant pas le danger qu’il courrait et qui semblait inévitable : se faire écraser. Prenant son courage à deux mains, Fûko sortit de sa cachette et se précipita vers l’animal sans défense, se jeta dessus et roula parterre afin de sortir de la ligne de mire de la voiture. Le félin, une fois sauvé, s’enfuit en courant, laissant seule la petite hybride. Sonnée, elle ne remarqua pas le regard d’un des passagers qui en réalité, se trouvait être un scientifique très riches et, comme par hasard, à la recherche d’une créature spéciale comme elle.

Sans qu’elle ne comprenne pourquoi, Fûko fut emprisonnée par des filets à la vitesse de l’éclair, soulevée du sol et jetée sans délicatesse dans le coffre du 4X4. La seule chose qu’elle put voir pendant ce laps de temps fut les humains à l’intérieur, tous en blouse blanche, et le sourire de l’un deux, cruel et narquois à la fois. Maintenant dans le noir complet, elle ne pouvait plus rien faire. Elle criait, grognait, tapait contre les murs mais en vain, elle ne put s’échapper. Finalement, complètement exténuée, elle finit par se coucher sur le sol et s’endormir.

Elle se réveilla dans une immense pièce aux allures chics, modernes et royales, appartenant sûrement à quelqu’un aux grands moyens. Là, devant elle, un homme la regardait, le même qu’elle avait aperçu dans la voiture. Cet homme lui expliqua la situation : elle avait été endormie avec une seringue et transportée dans un autre pays, dans un autre continent. Maintenant, elle allait devoir être le fruit de ses tests et l’obéir au doigt et à l’œil.

La première semaine passa. Elle avait été, comme il le lui avait dit, victime d’une série de test dans un but totalement scientifique, pour faire avancer la recherche. N’aimant pas être traitée de la sorte et les tests étant tous plus douloureux les uns que les autres, elle se rebella et s’enfuit, avec difficulté, de cet endroit macabre. Elle parcouru plusieurs kilomètres et finit par s’arrêter dans une ville, complètement exténuée. Là-bas, la fourrière l’envoya dans une animalerie où elle leur rendit tellement la vie impossible qu’ils l’envoyèrent dans une autre animalerie. Recommençant sa technique à chaque moi, elle voyagea d’animalerie en animalerie pendant deux ans. Elle finit sa course dans une boutique où, même si elle leur menait la vie dure, ils ne cédèrent pas. La voila donc âgée de 16 ans et dans l’incapacité de s’enfuir, emprisonnée pour le reste de ses jours dans le monde cruel des humains…

-La vie est un jeu d’échecs où le but est de ne jamais être un Echec et Mat-





Dernière édition par Fûko le Mer 7 Mar - 20:46, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Fûko, l'enfant du vent    Jeu 15 Sep - 13:13

    Bienvenue parmi nous !
    Hybride originale et mignonne comme tout. X3
    Bonne continuation pour l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Fûko, l'enfant du vent    Jeu 15 Sep - 15:23

    Bienvenue sur le forum !
    Ton personnage est vraiment trop mignon, j'aime beaucoup n.n
    Hâte de pouvoir lire ton histoire :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: Fûko, l'enfant du vent    Jeu 15 Sep - 16:20

Ouuuh, mais c'est vrai qu'elle est toute kawaii !! ♥
Bienvenue parmis nous, et bonne chance pour la suite de ta fiche ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Newbie
Messages : 142
Date d'inscription : 15/09/2011
Localisation : Chocolate's Land ~




MessageSujet: Re: Fûko, l'enfant du vent    Ven 16 Sep - 15:59

Merci beaucoup tout le monde!

Edit: J'ai fini!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Messages : 213
Date d'inscription : 25/04/2011
Age : 23




MessageSujet: Re: Fûko, l'enfant du vent    Ven 16 Sep - 16:10

Et bien je valide la petite demoiselle que tout le monde (y compris moi) semble trouver trop kawaii!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-no-shima.forumactif.org
Newbie
Messages : 142
Date d'inscription : 15/09/2011
Localisation : Chocolate's Land ~




MessageSujet: Re: Fûko, l'enfant du vent    Ven 16 Sep - 16:13

Oh, merci beaucoup!

En passant, très bon choix d'avatar! Un petit Edo néko c'est aussi kawaii! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fûko, l'enfant du vent    Aujourd'hui à 5:05

Revenir en haut Aller en bas
 

Fûko, l'enfant du vent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un jeu d'enfant (La clef du vent)
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» Quand le vent souffle, la tempête se déchaîne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko no Shima :: 
Les Archives
 :: Archives :: Présentations refusées
-